La Spanc ouvre ses portes à la solidarité

animaux dumbéa
Spanc
©NC la 1ère
Journée portes-ouvertes à la Spanc ce dimanche à Dumbéa. Près d’un millier de personnes a fait le déplacement. L’occasion pour l’association de trouver de nouveaux maîtres aux animaux du refuge et de collecter des dons. La Spanc avait récolté plus d’un million de francs l’an dernier.

Séquence séduction pour les locataires de la Spanc ce dimanche. Il peut être difficile de résister aux 70 chiens et aux 60 chats du refuge, à l’exemple de ces visiteurs qui se sont rendus à cette journée portes-ouvertes. "Ils sont vraiment adorables, on est plutôt chiens", reconnaît Phillippe Feracci. "Je suis là pour leur donner un peu d'amour, on va voir si on adopte ou pas. Il faut savoir si je pourrai m'en occuper correctement", s'interroge Johann Perrinot. 

chiens spanc
©NC la 1ère

Se laisser le temps de la réflexion

C’est d’ailleurs la première préoccupation de la Spanc : laisser aux futurs maîtres le temps de la réflexion avant d’adopter. Les préconisations sont nombreuses. "Il faut prévoir que ça va coûter un peu, il faut l'emmener chez le vétérinaire, il faut l'alimenter, c'est comme nous. Et puis il faut penser aux vacances. Il y a des pensions pour ça, mais il faut y réfléchir avant", rappelle Michel Gautier, président de la Spanc.

Spanc chat

Une journée qui aura permis l’adoption d’une chienne, de deux chatons et de trois chats. Ils devraient dormir sur leurs deux oreilles cette nuit. En 2020, ce sont plus de 300 chiens et chats qui ont été adoptés.

Le reportage de Medriko Peteisi et Nicolas Favennec :