Le festival Go Manga célèbre la gastronomie japonaise

culture dumbéa
festival go manga
Le festival Go Manga célébrait la gastronomie japonaise pour son 10ème anniversaire. ©Stéphanie Chenais / NC la 1ère
Sushis, bento et gyozas, et pourtant ce n’est pas le menu d’un restaurant japonais, mais celui du festival Go Manga qui se tenait hier à Dumbéa. Pour son 10ème anniversaire, le festival qui met à l’honneur l’univers de la BD japonaise avait en effet décidé de mettre à l’honneur la gastronomie nippone.

Un amour de Bento, Food War, ou tout simplement J’aime les sushis : le manga s’intéresse à tous les thèmes y compris la cuisine, art cher au cœur des japonais.

Alors ce samedi, les amateurs du genre s’en sont donnés à cœur joie entre ateliers et concours divers et variés lors de cette édition de Go Manga, consacrée à la cuisine dans les mangas.

Pour les organisateurs, le but est toujours le même : amener les jeunes à la lecture. "Go Manga à l'origine, c'est de pouvoir faire connaître le genre du manga, inciter les jeunes à lire.. on a étoffé nos concours : on a en plus le concours de dessin et le concours de cosplay" explique Sabrina Rosa Asik, responsable de la médiathèque de Dumbéa.

Fous de cosplays

concours de cosplay
Le concours de cosplays a séduit une dizaine de participants. ©Charlotte Mannevy / NC la 1ère


Si les dévoreurs de mangas ont pu satisfaire leur appétit, le festival accueillait aussi un concours dédié à un monument de la culture japonaise : le cosplay, cet art du déguisement ultra-sophistiqué.

Tentacules et tête jaune aux allures de smiley, costume de professeur, Enzo incarne Koro-Sensei, héros du manga Assassination classroom. Le jeune homme a fait sensation, au point de remporter le concours. Et pour en arriver là, il n’a rien laissé au hasard.

Son interview en exclusivité par Charlotte Mannevy et Lina Waka-Ceou :

©nouvellecaledonie

Programmation alléchante et températures mitigées ont attiré beaucoup de monde.
2 000 personnes ont arpenté les allées du festival.