Urbanisation : la montée en puissance de Dumbéa 

aménagement du territoire dumbéa
dumbéa
©Philippe Kuntzmann
La ville de Dumbéa 2 a vu sa population tripler en l'espace de 30 ans, pour atteindre aujourd'hui, près de 36 000 habitants. A la ZAC Dumbéa-sur-mer, 1000 logements par an ont été construits. Pour apporter des services à ces nouvelles populations, la ville met en place une stratégie d'urbanisation.

Dumbéa-sur-mer, Apogoti, Koutio.... Autant d'anciens et de nouveaux quartiers, reliés par le pont des Erudits.

Les trois bailleurs sociaux calédoniens ont investi dans la zone ZAC de Dumbéa et construit divers ensembles immobiliers. Des quartiers que la ville a voulu mixte, avec des résidences individuelles. Aujourd'hui, l'habitat social représente 33% des logements. "On va plus accès l'habitat, dans l'avenir, à de l'accession à la propriété ou des logements collectifs mais en petites unités" explique Mireille Leu, 4ème adjointe au maire en charge de l'habitat et de l'aménagement urbain. 

Certains habitants, comme Robert Wabete, sont là depuis plus de 30 ans. Il souhaiterait plus de lieux de rencontres. "Il faudrait des maisons de quartier, afin que nous puissions nous rencontrer, discuter, avoir des petits évènements." Il suggère également des jardins, pour que les personnes habitants dans les immeubles, puissent cultiver.

Autre ZAC : celle de Panda

C'est une zone industrielle, en constante évolution : des quartiers d'habitation, d'activités économiques et un futur centre-ville. L'offre culturelle s'étoffe également, avec un nouveau cinéma. "Nous avons subi la ZAC au départ de sa construction donc c'était important pour nous d'y amener autre chose que du logement" indique Gérard Piolet, 5ème adjoint au maire en charge de l'aménagement des territoires.

Les chantiers se poursuivent encore, avec la construction de nouveaux logements et d'une future gendarmerie. Le défi pour la ville de Dumbéa : prendre en compte tous les habitants.

Le reportage de Brigitte Whaap et Philippe Kuntzmann.