nouvelle calédonie
info locale

Kouma inaugure sa maison commune

travaux publics la foa
Maison commune Kouma
©Nc la 1ere
À la Foa, la tribu de Kouma inaugurait ce vendredi sa maison commune. Un établissement construit dans le cadre d’un chantier d’insertion, financé par une enveloppe du contrat de plan État Province Sud. L'occasion pour les jeunes de la tribu, de se former aux métiers du BTP.
La petite tribu de Kouma, située à quinze kilomètres de la Foa, près de la vallée qui mène à la tribu de Ouipoin, a inauguré ce vendredi, en présence des représentants des institutions, sa maison commune. Un moment rempli d'émotion pour les habitants de la tribu, une dizaine de familles. Car si l’histoire a fait qu’ils ne sont plus nombreux aujourd’hui, les liens avec les autres tribus alentours sont toujours vivants. 
Maison commune Kouma


Attestation


Une maison commune financée dans le cadre du contrat de plan état province sud, à hauteur de 28 millions. Un projet qui permet à la commune d’apporter plus de confort à ses habitants éloignés du centre assure Corine Voisin, maire de la commune de la Foa. « Cela dépend de Oua Tom et de Pocquereux, aujourd’hui cette tribu a un petit chef et un chef de clan coutumier qui est une femme, donc une tribu très ouverte, c’est important. Aujourd’hui on a goudronné la route et l’eau est arrivée jusqu’ici ». 

Pendant la cérémonie, les sept jeunes qui ont participé au chantier d’insertion se sont vus remettre une attestation, pour une première formation qui porte déjà ses fruits. « On a fait de la maçonnerie, du carrelage, de l’électricité… là après le chantier on va continuer », déclare Sylvain Paouro, stagiaire du chantier. 
Kouma maison commune 3


Une ouverture vers l'extérieur


Tous les habitants ont participé à la préparation de la fête pour un moment de joie, mais surtout la satisfaction d’avoir mené à bien un projet ancien. « Il nous fallait quelque chose où l’on puisse se rencontrer pour faire des activités ouvertes sur les autres tribus, sur les gens du village. Aujourd’hui on a patienté et il y a n’y a plus les vieux qui auraient été heureux de la voir », témoigne remplie d’émotion Linda Paouro, présidente du conseil des chefs de clan de la tribu de Kouma.

Une tribu qui avec cette structure espère pouvoir s’ouvrir vers l’extérieur, avec l’idée d’accompagner les habitants dans leurs projets de développement. 

Le reportage de Brigitte Whaap et Claude Lindor :
©nouvellecaledonie
Publicité