La mairie de La Foa prend ses propres mesures face au coronavirus

coronavirus la foa
Centre socioculturel Francis Rossi lors du vote aux municipales, mars 2020
Le centre sociosulturel de La Foa est fermé pour deux semaines. ©NC la 1ere
A La Foa, les établissements publics comme la salle omnisports ou la médiathèque sont fermés pour quinze jours. Les rassemblements dépassant cinquante personnes sont interdits. Et le marché est suspendu.
Il n'y a pas que le gouvernement ou l'Etat qui organisent la résistance à la pandémie de coronavirus. Les autres collectivités et autorités y vont aussi de leur initiative ou de leur suggestion. La mairie de La Foa a pris ce mercredi un arrêté en fonction de ses compétences, «afin de prévenir la propagation du virus covid-19 et de protéger la santé de l'ensemble de la population». 
 

Quinze jours de fermeture

Elle ferme pour quinze jours toute une série d'établissements publics : la salle omnisports, la piscine, le cinéma, le centre socioculturel, la médiathèque, la salle des arts martiaux et celle dédiée à l'haltérophilie, la maison des arts et la maison des jeunes.
 

Pas plus de cinquante personnes

La municipalité prend aussi les devants en matière de regroupements. Alors que la Nouvelle-Calédonie attend le premier cas avéré de coronavirus pour passer à ce stade, La Foa bannit dès à présent «tout rassemblement, réunion, manifestation sportive et culturelle ou activité mettant en présence de manière simultanée plus de cinquante personnes en milieu clos ou ouvert».
 

Même durée

Là aussi, la mesure vaut pour quinze jours. Et elle a pour conséquence que «le marché communal est également suspendu». L'arrêté est signé de Marielle Keletaona, deuxième adjointe à la maire sortante Corine Voisin. Sa mise en œuvre est confiée à la municipalité et à la brigade territoriale, «chacun[e] en ce qui [la] concerne».
Les Outre-mer en continu
Accéder au live