Nicolas Metzdorf met l'option sur la mairie de La Foa devant Calédonie ensemble

élections la foa
victoire metzdorf
©N.Fasquel
A 32 ans, Nicolas Metzdorf réussit un double pari : ravir le fief Calédonie ensemble et installer son jeune parti, dans le paysage local. Il devra composer avec ses alliés de l'Avenir en Confiance et une population très marquée par la violente campagne électorale. 
A La Foa, ce second tour a été marqué par une belle participation, de 79,9 %. A 18h, jamais le centre culturel du village n'avait accueilli autant de monde pour un dépouillement. Dimanche soir, une grande tension régnait sur cette foule de militants et supporters, le résultat d'une campagne électorale extrêmement rude.

A 21h, Corine Voisin, la maire sortante Calédonie ensemble, a mis fin au suspense, en annonçant 1931 voix pour la liste Union pour La Foa, avec pour tête de liste : Nicolas Metzdorf. C'est la fin d'une ère dans la commune, fief de Calédonie Ensemble depuis une trentaine d'années. Avec son jeune mouvement baptisé Générations NC, il a réussi le pari de s'implanter et d'avoir une légitimité électorale. 

Écoutez sa réaction au micro d'Antoine Le Tenneur et Nicolas Fasquel.


L'appui de l'AEC

Une victoire acquise grâce à la fusion avec l'Avenir en Confiance, de Lionel Brinon. "Avec l'Avenir en Confiance, les choses sont claires. C'est un parti loyaliste, Générations NC est un parti loyaliste, nous nous sommes alliés sur cette commune parce que nous portions une volonté de changement ensemble" a précisé Nicolas MetzdorfA seulement 32 ans mais déjà fin politique, il sait qu'il aura besoin de l'appui financier des collectivités, contrôlées par l'Avenir en Confiance pour réaliser son ambitieux programme. 
 

Réaction de la candidate Calédonie ensemble

Marielle Keletaona, qui cumule 36% des voix, soit 10 points de plus qu'au premier tour ; mais l'union de ses adversaires lui aura été fatale. "Nous sommes très fiers de cette progression parce qu'effectivement nous avons 323 voix de plus qu'au premier tour et en face, nous avons une union de deux listes qui ont très peu progressé voire quasiment pas". La candidate a tenu à féliciter tous ses colistiers et aux électeurs qui lui ont fait confiance. 

Dans quelques jours, le conseil municipal se réunira pour mettre en place la nouvelle équipe : 20 sièges pour l'Union pour La Foa, 5 pour Calédonie Ensemble et 2 pour les indépendantistes de la liste Cïrï de Pierre Monefara. La Foa pourra alors peut-être retrouver sa quiétude, avant la grande effervescence du référendum. 

Un reportage d'Antoine Le Tenneur et Nicolas Fasquel :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live