nouvelle calédonie
info locale

Grand Nouméa : les usagers des bus font route vers Tanéo

transports Grand Nouméa
Journée de la mobilité, Néobus, Nouméa, 18 septembre 2019
Pour la Journée de la mobilité, le public a pu monter à bord du Néobus. ©Sheïma Riahi / NC la 1ere
Déjà 22 000 abonnés aux pass de Tanéo, le réseau unique de transport public qui sera lancé le 12 octobre dans tout le Grand Nouméa. Pour la Semaine européenne de la mobilité, le public a d’ailleurs eu l’occasion de découvrir les nouveaux bus, les lignes et les tarifs. 
Un trajet gratuit de quelques minutes dans le centre-ville de Nouméa : la Journée de la mobilité organisée mercredi place de la Marne a permis à plusieurs usagers - et même des automobilistes - de grimper pour la première fois à bord des cars Tanéo. Dont le fameux Néobus qui a commencé à rouler, mais sans voyageur.

Le reportage de Sheïma Riahi et Nicolas Fasquel :
©nouvellecaledonie
 

Une seule carte, rechargeable 

Tanéo, c’est la fusion entre Karuia, le transport en commun de Nouméa, et Carsud, qui dessert le reste de l’agglomération. Quand il entrera en vigueur, le 12 octobre, les passagers paieront leur(s) trajet(s) avec une seule carte, rechargeable. «C’est un peu comme à Sydney, pour ceux qui connaissent la carte Opal», cite Hervé Stenfort, PDG de Carsud. «On recharge le pass Tanéo et quand on monte dans le bus, à la validation, on est débité d’un certain montant.»
 

Plafond tarifaire

Tarif unique sur tout le réseau, plafonné à 4 500 francs par mois pour les moins de 26 ans, les seniors et les personnes en situation de handicap. Peu importe le nombre de trajets, une fois le plafond atteint, les déplacements s'avèrent gratuits le reste du mois.
 
L'intérieur d'un Néobus, à la journée de la mobilité, 18 septembre 2019
L'intérieur d'un Néobus, à la journée de la mobilité. ©Sheïma Riahi / NC la 1ere
 

Changement variable

Avec Tanéo, plus besoin d’additionner les correspondances. «Ça nous permet de réduire la facture, apprécie Emmanuel, parce qu’honnêtement, quand on prend Carsud et qu’après on prend Karuia, ça revient cher.» Mais le changement sera plus ou moins différent selon les habitudes des usagers. Les clients qui prennent le bus en restant à Nouméa subiront une légère augmentation. Et les scolaires qui se déplaçaient avec Carsud verront l’abonnement mensuel passer de 3 500 F à 4 500F.  
 

Plus tard le soir

«Ce qu’il faut noter, insiste Hervé Stenfort, c’est que non seulement on a accès à tout le réseau, mais ce n’est pas le même réseau. On a une amplitude plus importante, avec des bus jusqu’à 21 heures, un trafic plus important aussi le samedi et le dimanche.» 

L’entretien d’Hervé Stenfort avec Dave Wahéo-Hnasson au JT de mercredi :
©nouvellecaledonie
 

Gratuit la première semaine

Lancement du Néobus et du réseau Tanéo le 12 octobre. Pour marquer l’événement, les bus seront gratuits la première semaine pour les quelque 40 000 usagers de l’agglomération. Et en attendant le grand démarrage, un «village Tanéo» se déplace de ville en ville. Il sera:
• au Dock socio-culturel de Païta samedi 21 septembre;
• sur la place des Accords du Mont-Dore le  28 septembre ;
• devant le lycée du Grand Nouméa, à Dumbéa, le 5 octobre ;
• puis au carré Rolland de Nouméa du 12 au 19 octobre.
 
Village Tanéo
Le village Tanéo place de la Marne. ©Sheïma Riahi / NC la 1ere
Publicité