publicité

Préserver l'environnement pour développer le tourisme

L’île des Pins, un fleuron du tourisme calédonien à préserver, c’est le fil rouge des ateliers du tourisme qui débutent ce lundi, pour 3 jours à Kunié.

  • Sheima Riahi avec N.G
  • Publié le , mis à jour le
Entre retombées économiques des croisiéristes et préservation de l’environnement, l’objectif est clairement de définir une stratégie équilibrée pour les 10 prochaines années.
Dans le cadre des objectifs fixés par la Stratégie de développement des services et des loisirs (SDTSL) 2025 privilégiant notamment le développement d’un tourisme durable, la province Sud et la commune de l’Ile des Pins organisent des ateliers du tourisme du lundi 23 au mercredi 25 avril 2018 sur l’île.


Reportage Sheima Riahi et Cédric Michaut
 

Les ateliers du tourisme 2018

 

Sur le même thème

  • tourisme

    La Nouvelle-Calédonie à la conquête de la clientèle asiatique

    Deux contrats multi-partenariaux visant à favoriser le tourisme en provenance de la Chine et du Japon ont été signés ce vendredi entre une dizaine d’acteurs du tourisme en Nouvelle-Calédonie dont le gouvernement. Objectifs ? 23 000 touristes japonais et 700 touristes chinois en 2018.

  • tourisme

    Les bons chiffres du tourisme

    L’heure est à l’embellie pour le tourisme calédonien. Avec 120 000 touristes enregistrés l’année dernière et des recettes estimées à plus de 26 milliards, le GIE Nouvelle-Calédonie Tourisme province sud a annoncé ce matin un renforcement de sa stratégie.

  • tourisme

    Le premier charter de touristes chinois est arrivé

    L’avion d’Aircalin en provenance de Hangzou s’est posé ce samedi matin à l'aéroport de la Tontouta avec 260 chinois à son bord. Ils séjourneront en Nouvelle-Calédonie jusqu'au 23 février. Plusieurs circuits axés sur la gastronomie, le lagon ou la vie en brousse leur seront proposés

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play