L’île des pins célèbre le bulime et l'igname

artisanat ile des pins
Fête du bulime et de l'igname
©Betico Nc

Depuis ce samedi matin, le pays Kunié accueille de nombreux visiteurs au stade de Vao, à l’occasion de la fête du bulime et de l’igname. Objectif : mettre en valeur les produits phares de l’île des Pins et redynamiser l’activité touristique.

La fin de la récolte de l’igname se profile. L’occasion d’en faire un événement en pays Kunié, à partir de ce samedi 22 mai. Pour sa première édition à l’île des Pins, la fête de l’igname est rattachée au bulime : l’escargot phare de l’île. Un repas incontournable chez les Kunié, très apprécié lorsqu’il est farcis. 

"Mettre en valeur l'agriculture et les produits de l'île"

Deux produits stars, réunis au coeur d’un événement pour le moins festif. "On voulait copier le modèle des îles Loyauté avec leur fête de l’avocat ou la fête du Walei. Chez nous, on n’avait aucune fête qui mettait en valeur l’agriculture et les produits de l’île", précise Julien Douepere, trésorier de l’association des festivités en pays Kunie. 

L’occasion de dynamiser l’activité touristique de l’île, fragilisée par la crise sanitaire. "C’était aussi pour que les touristes ne viennent pas uniquement pour les plages, mais qu’ils puissent avoir du contact avec la population", poursuit le membre de l’association.

Réduction du nombre de visiteurs

Depuis l’arrêt des touchers de paquebots, les professionnels du secteur touristique pâtissent de la réduction du nombre de visiteurs. "Par exemple, les troupes de danse, elles ne faisaient leurs prestations que lors des arrivées de paquebots. Et les paquebots, il n’y en a plus depuis l’année dernière. Du coup, là ils vont pouvoir se produire sur scène", affirme Julien Douepere. 

Un événement unique à la programmation bien chargée qui se poursuit jusqu’à dimanche soir. Excursions en pirogue, initiations à leur construction, visites du parc naturel de Bulime ou encore ateliers de tressage et de sculpture… de quoi passer un week-end idyllique et d’apprécier les échanges avec les Kunié, en toute simplicité.