La province Sud mise sur le numérique pour la rentrée des classes

éducation province sud
Rentrée province Sud

Cette année, plus de 19 000 élèves sont inscrits dans les établissements publics du primaire et du secondaire en province Sud. Pour 2021, la collectivité mise sur la transition numérique et le renforcement de la sécurité.

Pour cette rentrée des classes, le nombre d’élève a nettement diminué en province Sud. Il passe de 19 800 élèves inscrits en 2020, à 19 343 pour 2021. Cette baisse significative conduit la collectivité provinciale à fermer deux écoles : Emily-Panné à la Vallée-des-Colons et Louise-Vergès à Tindu.

Transition numérique

Pour autant, 2021 est l’année où le « tout numérique » poursuit sa progression. Dans l’optique de s’ouvrir au monde grâce aux outils adéquats, la province Sud a l’ambition de généraliser les Espaces numérique de travail dans les écoles primaires. Actuellement, 42% des classes en sont équipées. L’investissement provincial est important, de l’ordre de 200 millions CFP. Autre nouveauté du genre : le cartable numérique au collège, cinq établissements de classe de 5ème bénéficieront de tablettes connectées, pour soulager les élèves du poids des sacs.

L’occasion de mettre l’accent sur les pédagogies innovantes assure Gil Brial, 2e vice-président de la province Sud en charge de l’enseignement. « Pour se développer, la Nouvelle-Calédonie a besoin de jeunes formés. S’ouvrir sur le monde, c’est développer le numérique et avoir accès à des pédagogies innovantes ».

Sécurité

Au-delà de la transition numérique, la province Sud souhaite renforcer la sécurité dans les écoles, les internats et les collèges. Une opération d’envergure avec le soutien de l’Etat, qui comprend notamment la mise en place de vidéo-surveillance, d’éclairages d’ambiance nocturne et l’installations de clôtures renforcées. La collectivité a rappelé que 80 millions CFP sont déboursés pour des services de vigiles, avec des rondes régulières dans les établissements scolaires.

Autre actions poursuivies : l'installation de panneaux photovoltaïques dans les collèges. Cette année, les collèges Jean Mariotti, de Kaméré et de Yaté rejoignent les établissements scolaires déjà équipés. « Avec les moyens financiers en baisse, on a besoin de se concentrer sur nos compétences. L’éducation est le premier budget de la province Sud », précise Gil Brial, le 2e vice-présent de la province Sud en charge de l’enseignement.

Enfin pour cette rentrée 2021, la province Sud ouvre sa septième école bilingue à Dumbéa-sur-mer. Elle lance également le label « école océanienne », en misant sur une connaissance des cultures présentes sur l'ensemble du territoire. 

Le reportage de Louis Perin et Cédrick Wakahugnème :