nouvelle calédonie
info locale

Feu de brousse à Moindou, un dock et un faré brûlés, la RT1 longuement coupée

incendie moindou
Feu de Moindou, voiture à l'arrêt, 27 octobre 2019
En fin d'après-midi, voitures et bus à l'arrêt alors que la RT1 était fermée par sécurité. ©Cédric Desbois / NC la 1ere
Depuis l'entrée en saison des feux, plus de 200 incendies recensés en Nouvelle-Calédonie ! Comme celui qui a perturbé la fin de week-end à Moindou. Un dock et un faré sont partis en fumée, ainsi qu'environ 200 hectares de brousse. Une foule d'automobilistes a dû faire avec les coupures de la RT1.
[MISE A JOUR AVEC PRECISION]

Le cent-quarantième anniversaire de Moindou, célébré tout le week-end dans la petite commune, s’est terminé ce dimanche sur une note beaucoup moins festive. Dans l’après-midi, un feu a commencé à l’intersection de la RT1 et de la route de Fort-Teremba. Ce qui laisse penser à une cause du type mégot de cigarette jeté par la fenêtre d’une voiture, signale la sécurité civile. 
 

Une dizaine de maisons menacées

Quoi qu’il en soit, l’incendie a pris de l’ampleur au point de menacer une dizaine d’habitations. Selon le maire de Moindou, Jo Peyronnet, un dock et un faré ont été brûlés, ainsi qu'environ 200 hectares de végétation. Et ce malgré l’intervention des pompiers du SIVM Sud, le syndicat intercommunal à vocation multiple de la zone, avec le renfort de leurs collègues de Bourail et d’un, puis deux, hélicoptères bombardiers d’eau.
 
Feu de Moindou, voitures à l'arrêt
©Véronique Molé
 

Enormes bouchons

Cet incendie survenu un dimanche en fin de journée, au moment où les Calédoniens rentrent chez eux au terme du week-end, a aussi causé de très grosses perturbations en matière de circulation. Des centaines d’automobilistes, répartis en longues files de voitures ou garés ici et là, ont dû attendre la réouverture de la RT1.
 

Fermée, rouverte, fermée encore...

Face à l’épaisseur des fumées, notamment, l’axe territorial a été fermé par les gendarmes en milieu d’après-midi, à hauteur de Fort-Teremba. Le trafic a repris en alternance autour de 17 heures, puis complètement en début de soirée... avant d'être de nouveau coupé suite «à deux nouveaux départs de feu», selon la gendarmerie.
 

Toujours en progression

A ce moment, les hélicos avaient arrêté leurs rotations, tombée de la nuit oblige. mais le feu continuait à progresser, en direction de la ferme aquacole. A noter que Moindou faisait partie des communes placées ce dimanche en risque extrême de feu de forêt. Un dispositif de prévention relancé au début de la saison administrative des feux de brousse.
 

3500 hectares en fumée

C’était le 15 septembre et depuis, 214 incendies ont été décomptés par la sécurité civile, lesquels auraient ravagé 3500 hectares de végétation. Rein qu’en un mois, ce serait 1500 hectares qui seraient partis en cendres en province Nord.
Le point de situation de Sheïma Riahi et Michel Bouilliez :
©nouvellecaledonie
 

Risque important lundi encore

La carte du risque feu annoncée pour ce lundi prévoit douze communes en risque extrême : Voh, Koné, Pouembout, Poya, Bourail, Moindou, La Foa, Farino, Sarraméa, Boulouparis, Païta et Nouméa. 
 
Carte Prévifeu annoncée pour le 28 octobre
©Météo France NC
Publicité