nouvelle calédonie
info locale

Moindou toujours sous le coup d'un important feu de brousse

incendie moindou
Feu de Moindou, 28 octobre 2019
©NC la 1ere
La région de Moindou continue de brûler. Le feu de brousse qui a commencé dimanche après-midi a entraîné une nouvelle coupure de la RT1, ce lundi, avant que la circulation ne puisse reprendre. L'incendie s'est dirigé vers la Chaîne.
[MISE A JOUR AVEC SUJET TELE]

Il n'en finit pas, le feu de brousse qui a commencé dimanche après-midi dans le Sud de Moindou, à l'intersection de la RT1 et la route de Teremba. Un incendie aux multiples reprises, faisant dire au maire que son origine est sans doute criminelle.
 
Feu de Moindou depuis la RT1, 28 octobre 2019
Le feu de Moindou, le 28 octobre 2019. ©Magalie Tingal lémé
 

«Il part vers la Chaîne»

«Le feu est reparti de plus belle et en direction de la côte Est», décrivait Jo Peyronnet peu avant 17 heures. «Il a traversé en haut du village. On a réussi à sauver toutes les habitations et maintenant, il part vers la Chaîne.»
 
Feu de Moindou, 28 octorbe 2019, bénévole
©NC la 1ere
 

Les éleveurs concernés

Pour bloquer sa progression, poursuivait le maire, «la sécurité civile va faire le maximum avec le bombardier d’eau. Nous, on a tous les éleveurs du coin qui sont venus avec de petites cuves et qui nous donnent la main.» Un camion et une pelleteuse de la commune s’ajoutent au dispositif. Environ 500 hectares auraient déjà brûlé. Chez les Cazeau, habitants et éleveurs, le sentiment dominant ce lundi soir était la désolation.
Le reportage de Jean-Noël Méro et René Molé :
©nouvellecaledonie
   

«500 hectares brûlés», mais la RT1 rouverte

Mais bonne nouvelle pour la circulation entre le Nord et le Sud de la Grande terre, la RT1 a été rouverte à la circulation en toute fin d'après-midi. En deuxième partie de journée, les flammes et la fumée étaient de nouveau telles qu'elle a dû être de nouveau coupée par la gendarmerie, comme l'épisode qui a perturbé la fin du week-end :
- à hauteur de Teremba pour les automobilistes qui arrivent du Sud,
- à partir de la sortie Sud du village pour ceux qui viennent du Nord.
 
Feu de Moindou depuis la RT1, 28 octobre 2019
Le feu de Moindou lundi 28 octobre. ©Magalie Tingal Lémé
   

Electricité coupée

RT1 accessible, mais conséquence sur l'alimentation en électricité. «On a fait couper toutes les lignes électriques pour que le bombardier d’eau n’ait pas de problème», anonçait encore le maire de Moindou en fin de journée. «On a coupé l’électricité dans tout le village de Moindou, Moméa et tout ça.»

Son point de situation peu avant 17 heures, au téléphone de Jeannette Peteisi :  

Feu de Moindou, Jo Peyronnet

 
Incendie de Moindou, vue de nuit, 27 octobre 2019
Le feu de Moindou vu du village dimanche à 19 heures. ©Mairie de Moindou

 

Feu de Moindou, 28 octobre 2019, sécurité civile
©NC la 1ere
 

«Plus de 300 hectares»

Toute la nuit, des pompiers étaient restés sur place. Ce feu de Moindou est combattu par les pompiers du syndicat intercommunal à vocation multiple Sud, leurs collègues de Bourail, la sécurité civile, un hélicoptère bombardier d'eau et des habitants bénévoles.
 
Feu de Moindou, 28 octobre 2019, hélicoptère bombardier d'eau au sol
©René Molé / NC la 1ere
 
Publicité