Disparition de Suzanne Boewa, marraine du Mont-Dore

décès mont-dore
Suzanne Boewa, marraine de la ville du Mont-Dore, disparue dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 mai 2022
Suzanne Boewa était âgée de 88 ans. Elle était présente, en mars 2019, lors de la démission d'Eric Gay du poste de maire du Mont-Dore, et en 2018, lors de l'inauguration du hall de l'hôtel de ville. DR ©DR
Marraine du Mont-Dore et femme de Victorin Boewa, ancien maire de la commune, Suzanne Boewa est décédée, dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 mai, à l'âge de 88 ans.

C'est une figure bien connue des Mondoriens qui s'en est allée. Suzanne Boewa, épouse de l'ancien premier édile Victorin Boewa, est disparue, le week-end dernier. Elle était âgée de 88 ans. "Cette grande dame d'une amabilité sans égale était connue pour sa sagesse, sa simplicité et sa grande discrétion", lui rend hommage Eddie Lecourieux, maire de la commune, parmi les premiers publiquement à réagir à cette annonce.

Née aux Nouvelles-Hébrides, le 2 juin 1933, Suzanne Laouto a rencontré celui qui allait devenir son époux en 1951. A l'époque, Victorin Boewa était auxiliaire de gendarmerie. Marié en 1957, le couple a vécu sur Voh, avant d'emménager au Pont-des-Français, en 1964, puis de déménager à Robinson, en 1975.

Présente lors des célébrations municipales

"Lorsque son mari débute sa carrière en politique à la fin des années 1970, Suzanne Boewa est présente auprès de lui et le soutient malgré les difficultés et la charge de travail que le poste de premier édile engendre, notamment lors de la période des Evénements", rappelle le premier magistrat du Mont-Dore. Cette mère de six enfants, qui ne s'est jamais mise en avant, est restée un appui fidèle de son mari.

Son engagement dans le monde associatif et son soutien à sa commune d'adoption lui ont valu d'être élevée au rang honorifique de marraine de la ville par Eric Gay, en 2010. C'est à ce titre qu'elle était présente, régulièrement, aux événements municipaux. Au nom des Mondoriens et de leur conseil municipal, Eddie Lecourieux a présenté "ses plus sincères condoléances" et a exprimé "sa plus profonde sympathie à toute sa famille".