Il y a quarante ans, l'assassinat de Pierre Declercq

politique mont-dore
Pierre tombale de Pierre Declercq
Pierre Declercq a été inhumé au cimetière de La Conception. ©Image d'archives
En septembre 1981, les Calédoniens apprenaient avec stupeur l'assassinat, au Mont-Dore, de Pierre Declercq, secrétaire général de l'Union calédonienne. Une mort jamais élucidée qui reste, pour les historiens, associée au déclenchement de la période des Evénements.

Le samedi 19 septembre 1981, un homme était tué chez lui, dans le paisible lotissement Bernut de Robinson, au Mont-Dore. C'était le secrétaire général de l'Union calédonienne. Pierre Declercq travaillait à son bureau lorsqu'il a été mortellement atteint, vers 21h15, d'une décharge de fusil.

Une des Nouvelles calédoniennes, 21 septembre 1981
A la Une des Nouvelles calédoniennes le 21 septembre 1981 ©NC la 1ere

 

L'enquête n'était pas entamée que les indépendantistes, en colère, déclenchaient, le lendemain et les jours suivants, une série de mobilisations. Et le 24 septembre, le leader métropolitain indépendantiste était inhumé non loin de sa maison, au cimetière de La Conception, devant plusieurs milliers de personnes.

Obsèques de Pierre Declercq, 24 septembre 1981 à La Conception
Les obsèques de Pierre Declercq au cimetière de La Conception. ©Image d'archives

 

Un jeune suspect écroué

Depuis l'avant-veille, un suspect était écroué. Un mécanicien âgé de vingt ans, arrêté sur les renseignements d'un informateur de la DST. La piste politique semblait privilégiée. Mais les juges ont dit qu'"aucune hypothèse [n'était] à écarter". "On peut penser qu'on a affaire à un acte isolé, on peut aussi penser à une certaine concertation, une certaine manipulation… ", a déclaré en septembre 1981 François Crézé, juge d'instruction à Nouméa.

Toujours inculpé, le jeune homme incarcéré a été relâché après dix mois de Camp-Est, en juillet 1982. Et indemnisé, avant d'être amnistié en 1990.

Mémoire et archives

Action du comité Pierre-Declercq
©Image d'archives

Depuis quarante ans, les proches de Pierre Declercq entretiennent son souvenir. Quant aux archives de l'enquête de ce meurtre non élucidé, elles pourront être ouvertes au public... en janvier 2100.

Rappel des faits par Antoine Le Tenneur :