Ils racontent le vol de leur voiture au Mont-Dore

faits divers mont-dore
Land Rover brûlée, traversée de Saint-Louis, janvier 2021
La voiture a été retrouvée, brûlée. ©NC la 1ere

En Nouvelle-Calédonie, les vols de véhicule ont fortement diminué l'an dernier, sur le secteur Nouméa. Mais légèrement augmenté en zone gendarmerie, dont fait partie la ville du Mont-Dore. Deux frères qui viennent d'en être victimes racontent.

C’est une histoire devenue presque banale. Deux frères se sont faits voler leur voiture, le week-end dernier, chez eux, dans un lotissement du Mont-Dore. A 2h25 dans la nuit de dimanche à lundi, réveillé par le bruit d’une tentative de démarrage, l’un des deux sort de sa chambre, et tombe sur des intrus.

Il y en a un qui est descendu avec un sabre d’abattis et il est allé vers moi. Je me suis barricadé dans ma chambre. Ils ont réussi à démarrer le véhicule et ils sont partis en trombe en marche arrière. En arrachant la boîte aux lettres.

 

On appelle la police et après, on suit Facebook, on met les publications pour prévenir tout le monde qu’on s’est fait voler. Une heure après, on voit les vidéos de la Land Rover qui est brûlée. 

 

Solidarité mondorienne

Les gendarmes n’arriveront jamais. C’est grâce aux réseaux sociaux et à la solidarité des habitants que les deux frères retrouveront leur véhicule. Du côté des forces de l’ordre, sans faire de commentaire officiel, on affirme que les auteurs des faits sont souvent retrouvés, et punis. Une stratégie de dissuasion qui se traduit concrètement en chiffres. En zone police (autant dire, Nouméa), sur les dix premiers mois de l’année 2020, les vols de véhicules ont chuté de 36 % en un an. 

Infographie vols de voiture 2020, zone police
©NC la 1ere

 

Voitures brûlées

En revanche, sur la zone de gendarmerie (dont fait partie la commune du Mont-Dore), on constate une légère hausse. + 2,91 % : 707 voitures volées en 2020 contre 687 en 2019. Les véhicules sont, certes, retrouvés, mais la plupart du temps incendiés. Difficile, dans ces conditions, de relever des traces qui permettront à la police scientifique d’identifier les auteurs. En attendant, les victimes sont privées de leur outil de travail.

Infographie vols de voiture 2020, zone gendarmerie
©NC la 1ere

 

Ma voiture, elle était à crédit. Ça fait quatre ans que je paie pour l’avoir. Je viens de finir les traites. 

 

On nous dit de ne pas nous défendre nous-mêmes. Mais il faut qu’on attende qu’on se prenne un coup de sabre, pour que ça inquiète quelqu’un ? Ou un mort ? 

 

Un reportage de Laurence Pourtau et Gaël Detcheverry :

 

Cinq interpellations cette semaine

Comme en écho, le procureur de la République informe ce jeudi soir que «depuis le 25 janvier 2021, plusieurs opérations d’interpellation d’auteurs de vols de véhicules ont été conduites par les services de gendarmerie, en différents points du territoire. La mobilisation de 35 gendarmes des brigades de Koné, La Foa et Canala a permis d’identifier et d’interpeller cinq personnes mineures, dont la participation à cette série de faits commis au cours des dernières semaines a pu être établie suite à une enquête minutieuse.» À l'issue de leur garde à vue, deux de ces jeunes ont été déférés au parquet de Nouméa, puis placés sous contrôle judiciaire par le juge des enfants. Les trois autres ont été convoqués au tribunal en vue de leur mise en examen.