publicité

Incendie du Col des Deux Tétons: l'armée reconnaît être à l'origine du départ de feu

Depuis vendredi, les pompiers du Mont-Dore sont mobilisés sur un feu qui a débuté au niveau de la rivière des Pirogues. L'incendie a détruit au moins 500 hectares de maquis minier. L'association WWF NC pointe du doigt la responsabilité de l'armée. Le Rimap reconnaît être à l'origine du feu.

© WWF NC
© WWF NC
  • Nadine Goapana, René Molé
  • Publié le , mis à jour le
Ce lundi, une soixantaine de militaires travaillent de concert avec les pompiers du Mont-Dore pour circonscrire l'incendie.

"même si le tir a respecté les règles de sécurité, on a été surpris et débordé par le vent"

En tout, ce sont plus de 70 personnes qui sont sur le terrain pour faire en sorte que le feu ne franchisse la RP1.
A l'origine de l'incendie, un tir explosif exécuté jeudi, nous confirme le lieutenant colonel Clero du Rimap NC : "même si le tir a respecté les règles de sécurité, on a été surpris et débordé par le vent".

Reportage de Brigitte Whaap, Patrick Nicar
Suite de l'incendie du Col des Deux Tétons

Plusieurs foyers à surveiller 24h sur 24
Depuis vendredi, les pompiers du Mont-Dore tentent d'éteindre cet incendie. Samedi, les soldats du feu ont réussi à contenir l'incendie, avec pour seul équipement des seaux-pompes car la zone est très difficile d'accès. Une centaine d'hectares de maquis minier a brûlé. Les pompiers ont reçu le soutien d'une trentaine de militaires. Ce dimanche, le feu a continué sa lente progression vers le "Col des Deux Tétons". Mais les vents sont changeants.
Incendie au Col des deux Tétons
La zone est placée sous surveillance. Il est fort probable que des pompiers passent la nuit du réveillon sur place.
Ce dimanche midi, 5 foyers déclarés étaient à surveiller 24h sur 24
  • 2 foyers au niveau du col des deux tétons
  • 3 foyers sur le terrain militaire
© WWF NC
© WWF NC

On écoute Jean-Louis Marlier, chef de corps au centre de secours du Mont-Dore.
Des propos recueillis par Jeannette Peteisi


WWF met en cause les exercices de tir de l'armée

Sur le réseau social, sur sa page, WWF publiait ce constat :
" Triste 31 décembre pour la forêt calédonienne ... Si vous allez au Col des 2 tétons sur la route de Yaté après Mouirange, en tendant les mains, vous pourrez recevoir ce qu'il est train d'advenir de la biodiversité de ces dernières forêts : des cendres et des feuilles calcinées transportées par le vent ... Ce dimanche matin, alertés par un de nos bénévoles sur site, nous avons aussitôt demandé auprès de la DSCGR et des sapeurs-pompiers du Mont-Dore la mobilisation des militaires et des Hélicoptères bombardiers d'eau, et nous sommes rendus sur site. Nous avons assisté au développement des foyers et à l'entrée du feu dans les dernières forêts adossées au relief des 2 tétons.
© WWF NC
© WWF NC

A 13h arrivaient 2 camions incendie de la sécurité civile mais pas de HBE, indisponible. Voilà donc 4 jours que cet incendie a démarré par des petits foyers via des tirs d'entraînement de l'armée dans la vallée de la rivière des Pirogues et sans intervention rapide, nous découvrions ce matin un feu immense avec une dizaine d'incendies distincts.

Tristesse, colère et incompréhension
Pourquoi l'armée réalise-t-elle des exercices incendiaires en cette saison à risque ? Pourquoi ne mobilise-t-elle pas aussitôt les moyens pour éteindre les départs d'incendie dont elle est responsable ? Pourquoi devons-nous intervenir pour que des moyens supplémentaires soient mobilisés, le 4ème jour ? Qu'est-ce qui va pouvoir être sauvé de ses forêts survivantes sans soutien aérien demandé par la mairie dès le 1er jour ? Autant de questions auxquelles nous allons demander des réponses ..."

 

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play