nouvelle calédonie
info locale

Le Mont-Dore concrétise son jumelage avec Luganville

monde mont-dore
Jumelage Mont-Dore Luganville
©Alix Madec
La signature s'est déroulée ce mercredi au sein de la case des communautés de Boulari. Les deux maires, Onen Gaviga et Eddie Lecourieux, ont scellé ce partenariat. Il devrait permettre aux deux municipalités des échanges tant économiques, qu'éducatifs et culturels. 
C'est un jumelage qui s'est opéré à une date symbolique : celle de la fête des communautés. Pour un mariage heureux entre deux municipalités : celle du Mont-Dore et de Luganville au Vanuatu dont c'est le premier jumelage international. Une signature importante pour les deux villes, qui fait suite à des années de protocoles d'amitié. 
«  A Luganville, ils ont un gros souci d’environnement. Ils ont fait énormément déjà par rapport notamment à Port-Vila, ils ont déjà le ramassage des déchets etc. Ils souhaitent  aller plus loin dans le tri, dans la formation de certains des agents municipaux, dans la police ou dans tout ce qui est propreté urbaine » explique Eddie Lecourieux, le maire du Mont-Dore. « Donc nous allons mettre à disposition des techniciens qui se rendront dans les prochains mois à Luganville ».
 

Echanger dans tous les domaines

Onen Gaviga, maire de Luganville, sur l’ile de Santo, espère bien multiplier les échanges avec les Calédoniens : « Travailler ensemble pour avoir plus d’idées, avec tous les responsables coutumiers du Vanuatu qui sont au Mont-Dore aussi, qu’on puisse travailler ensemble, qu’on puisse échanger nos traditions, nos cultures et nos affaires économiques ensemble, avec le Mont-Dore » renchérit l’édile.
Jumelage Mont-Dore Luganville
©Alix Madec

Des échanges importants autour de traditions océaniennes ancestrales, c’est ce qu’assure Alain Mahe, consul du Vanuatu en Nouvelle-Calédonie.
« L’objectif de ce jumelage, c’est surtout les échanges entre les deux villes, à tous les niveaux. C’est vrai qu’il y a déjà des échanges au niveau sport, au niveau culturel, et en principe avec cette signature, on devrait ouvrir aussi dans les autres secteurs." 
Une jolie manière de poursuivre un partage pour lequel le travail ne fait que commencer.
Notez que la commune du Mont-Dore a déjà des partenariats de jumelage avec les communes d’Arue et de Nuku Hiva en Polynésie française, et devrait concrétiser un nouveau jumelage en fin d’année avec Yogyakarta en Indonésie.

Le reportage de Lizzie Carboni et Patrick Nicar
Publicité