Piquet de grève à la mairie du Mont-Dore

conflit social
Banderoles, musique, tractage et appels à klaxonner : depuis mardi matin, la CSTC-FO tient un piquet de grève au Mont-Dore, devant l’hôtel de ville de Boulari. Vers 7h30, une trentaine de personnes l’animaient déjà. La mairie a décompté 21 grévistes sur 287 agents, dans quatre des dix-neuf services et en particulier la vie scolaire. Sans que le mouvement ne perturbe le fonctionnement municipal.
 

Rencontre en fin de journée

Les manifestants évoquent «un manque de respect au niveau humain, au niveau de nos droits, du Code de travail, de nos carrières», résume Akilina Tessier. Ils demandent en substance une amélioration de leurs conditions de travail, ainsi que l'application de la réglementation. Une réunion de travail est prévue à 16 heures.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live