Les riverains de La Coulée se mobilisent

incendies mont-dore
La Coulée réunion Incendies
©René Molé
Après l’incendie qui a ravagé 2500 hectares de végétation sur la commune, ses habitants se sont réunis ce vendredi soir à la maison pour tous du lotissement Schohn. L’occasion de faire entendre leur ras-le-bol et de proposer des solutions. 
Un portail qui servirait à limiter les incivilités que les riverains de la Coulée ne supportent plus. Ce vendredi soir une soixantaine d’habitants de la commune ont partagé leur colère auprès du maire du Mont-Dore, Eddie Lecourieux. En ce début décembre, ce sont 2900 hectares qui sont partis en fumée en seulement sept jours. Un incendie dont l’origine serait une grillade non surveillée. 
La coulée réunion 2
©René Molé
Le feu de trop pour les riverains assure José Gota, membre de l’association Terre rouge et résident de La Coulée. « Le lendemain du jour où le feu a été maîtrisé par les pompiers, il y avait déjà un fourgon avec des gens en train de faire du feu en bord de rivière. Il nous faut ce portail pour bloquer tout ça. Fini les feux, les incendies, la perte de la biodiversité, ça c’est l’avenir, pour nos enfants. On ne veut surtout pas bloquer les gens, ou qu’ils croient qu’on se garde ce coin-là pour nous. Mais on veut les emmener un jour dans un autre contexte que celui-ci. C’est la seule richesse qui nous reste ».


Propositions


Durant près de deux heures les interventions et les propositions ont été nombreuses. Le maire de la commune Eddie Lecourieux à quant à lui déclaré être favorable à l’installation d’un portail, devant la rivière des sources. « Je suis favorable même si je pense qu’il pourrait arriver un peu tard, mais ça s’organise, ça ne se fait pas comme ça. Il faut aussi peut-être un terrain à côté ou un parking, afin de délester les gens de leurs voitures et pouvoir aller à pied un petit peu plus loin puisqu’on ne peut pas empêcher les gens de monter cette vallée. Tout cela se réfléchit, je pense que la semaine prochaine on pourra commencer à avancer sereinement ».

Le maire a demandé un second rendez-vous avec les riverains mercredi prochain à neuf heures, à la mairie du Mont-Dore. 

Le reportage d'Anne-Claire Lévêque et René Molé : 
©nouvellecaledonie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live