Un catamaran pris pour cible à l’îlot Casy

violence mont-dore
Caillassage à l'îlot Casy, 29 novembre 2020
©DR et Google earth
A bord d’un catamaran au mouillage à l’îlot Casy, deux couples qui passaient le week-end dans le Sud de la Calédonie ont subi cette nuit des jets de boules de pétanque. Une agression qui n'a pas fait de blessé mais causé des dégâts et forcé les plaisanciers à s'en aller. Récit.
Ils ont passé une sale nuit, ces deux couples d'amis qui s’en étaient aller naviguer à la faveur du week-end. «On est partis dans les îlots du Sud hier et le soir, on s’est posés sur Casy. On est arrivés de nuit, vers 19 heures», relate Cyril Charlot, le propriétaire de ce catamaran de 38 pieds. Vers 23h30, raconte-t-il, une des passagères entend des bruits de moteur. «Il y avait une sorte de plate qui tournait autour.» 

Catamaran caillassé, 1

 

Projectiles et insultes

A une heure du matin, des bruits sourds contre la coque. «On est sortis. En même temps, on a entendu un peu des bruits de moteur. C’était la plate qui faisait des allers-retours sur nous, qui jetait des projectiles, et on s’est rendus compte que c’était des boules de pétanque.» Une agression assortie d’insultes, ajoute-t-il, notamment des injures racistes.

Catamaran Casy, 2

 

Dégâts

Pas de blessé mais dans un tel contexte, le petit groupe a quitté l'îlot mondorien posé baie de Prony, et repris la mer en pleine nuit, pour rallier l’îlot Maître, au large de Nouméa. Il entend bien porter plainte. Vitres brisées, GPS cassé, annexe visée… Le montant des dégâts est estimé par le propriétaire à un million de francs.  
 

Dépités face à la violence, à la haine, et au racisme. Je ressens beaucoup de tristesse.

 
Ponton de l'îlot Casy, Mont-Dore, 2018
Le ponton de l'îlot Casy en 2018, image d'illustration. ©NC la 1ere