Une prime pour avoir travaillé pendant le confinement

coronavirus mont-dore
Coronavirus, caissière masquée au Korail Pont-des-Français, 28 avril 2020
Cette caissière de supermarché au Pont-des-Français reste masquée même durant le confinement adapté. ©Nicolas Fasquel / NC la 1ere
Un patron de grande surface a décidé de verser cinquante mille francs à tout son personnel pour le remercier d’avoir continué à travailler pendant le mois de confinement en Nouvelle-Calédonie. Une prime défiscalisée, exonérée d’impôt pour le salarié et de charges pour l’employeur.
 
Pendant le mois de confinement strict en Calédonie, les grandes surfaces sont restées ouvertes. Avec des caissières et autres employés évoluant à proximité des clients, et soumis à de nouvelles contraintes sanitaires. 
 

Pour nous, c’est une récompense de ce qu’on a vécu.
- Une caissière de Korail Pont-des-Français

 

Pour l'ensemble du personnel

Après ce drôle d'épisode, une société a décidé de verser une prime exceptionnelle à tous ses employés. Pour les remercier d’avoir continué à travailler et d’avoir assuré, en quelque sorte, une mission de service public.

Le reportage radio de William Lecren :

La prime «coronavirus»

Les réactions des caissières recueillies par William Lecren :

Paroles de caissières sur la prime «coronavirus»

 

J’ai toujours eu le sens d’essayer de partager, un peu. Quand une société fonctionne bien, je veux que les employés aient une part de cette richesse. Et dans ce cas bien précis, du virus, j'ai vu le personnel à 99%  prendre le risque de venir tous les matins. Dès que j'ai vu que la trésorerie me le permettait, puisqu'on travaillait suffisamment, notre priorité a été de remettre une prime, de cinquante mille francs, à tout le personnel. 
- Jean-Marc Espalieu, directeur général de Korail

 

Initiative

Une belle initiative, innovante, de la part de ce patron de la grande distribution alimentaire : selon la responsable des ressources humaines dans ce supermarché, aucune société ne l'a mise en place, à ce jour, en Nouvelle-Calédonie.
 

Je pense que c'est une reconnaissance profonde. Ce n'est pas rien, surtout en cette période assez spéciale. C'est un budget de cinq millions pour nos trois sociétés : Korail Pont-des-Français, Korail Lifou et notre base logistique.
- Maïté Wendt, responsable RH à Korail Pont-des-Français

 

Versée avec le salaire d'avril

Dès la semaine prochaine, les employés doivent recevoir cette prime sur leur salaire du mois d’avril. Une prime défiscalisée, exonérée d’impôt sur le revenu et de charges sociales, qui avait été voté en décembre dernier.
 

Tout le personnel a été ému.
- Une caissière de Korail Pont-des-Français

 
Coronavirus, visite du centre commercial Jardins d'Apogoti, 28 avril 2020
Le centre commercial des Jardins d'Apogoti. ©Nicolas Fasquel / NC la 1ere
 

Visités

Mardi, le membre du gouvernement en charge de l'économie s'est rendu dans le supermarché concerné. Christopher Gygès a aussi visité, à Dumbéa-sur-mer, les promoteurs du projet Jardins d’Apogoti.

Le reportage télé d'Olivier Jonemann et Nicolas Fasquel : 
©nouvellecaledonie