Les aides vacances

nouméa
Nouméa : dispositif d'aides aux vacances
©Nouméa.nc
Ce jeudi est la date officielle du début des vacances. Alors place maintenant à la détente. L’occasion de faire un point sur « les aides aux vacances » mises en place à Nouméa par le  CCAS - Centre Communal d’Action Social.
Le CCAS prend en charge une partie des frais d’inscriptions en centre de vacances et de loisirs pour les familles non boursières sous condition de revenus des parents.
 
 

Reportage William LECREN

Les aides vacances


Informations pratiques sur www.noumea.nc/aidevacances

Pour tout autre renseignement, vous pouvez contacter le 27 07 86.
 
Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) gère le dispositif d’aide aux vacances de la Ville de Nouméa pour les enfants âgés de 3 à 17 ans révolus.

Cette aide réservée exclusivement aux nouméens est délivrée sous forme de bons nominatifs, valable pour une année civile. Ces bons sont utilisables dans tous les centres autorisés par la province Sud (avec ou sans hébergement) lors de toutes les vacances scolaires.

Chaque demande (renseignée sur le formulaire et accompagnée obligatoirement des justificatifs demandés) fera l’objet d’un examen par le CCAS. Les aides sont accordées sur critères de ressources et de résidence.
Les enfants boursiers seront systématiquement réorientés vers le dispositif « vacances pour tous » de la province Sud pour bénéficier des aides provinciales. 
Vous pouvez dès à présent retourner le formulaire accompagné des justificatifs demandés par :
 Ressources* mensuellesRessources annuelles
Couple avec 1 ou 2 enfants450 000 F5 400 000 F
Famille monoparentale (1 ou 2 enfants)525 000 F6 300 000 F
Famille nombreuse (3 enfants et plus)525 000 F6 300 000 F
Famille avec au moins un enfant porteur d'un handicap525 000 F6 300 000 F
Barème des plafonds de revenus


Sont prises en compte :

  • en cas de vie maritale, les ressources des deux parents de l’enfant concerné,
  • en cas de garde alternée, les ressources des deux parents de l’enfant concerné**,
  • en cas de garde exclusive, les ressources du parent demandeur qui a la charge l’enfant concerné.
*Par ressources, on entend les traitements et salaires, les bénéfices non commerciaux, les pensions, retraites et rentes, les bénéfices industriels et commerciaux, les revenus fonciers, les revenus de source extérieure et les bénéfices agricoles.
**Si l’un ou les deux parents de l’enfant sont remariés, seules les ressources des parents de l’enfant concerné seront prises en compte et non celles de leurs nouveaux époux.
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live