Après Lucas, enlèvement des farés de l'Anse-Vata 

cyclones nouméa
Enlèvement du toit d'un faré de l'Ansa-Vata, 19 février 2021
Ici, le toit de deux farés de l'Anse-vata. ©Kévin Bourgade

Lucas a fait des dégâts, sur le front de mer nouméen. Et deux semaines après son passage, les services techniques continuent à y remédier. Ce vendredi matin, ce sont les emblématiques farés de l'Anse-Vata qui ont été démontés, et emportés, pour le compte de la mairie.

Enlèvement du toit d'un faré de l'Ansa-Vata, 19 février 2021
©Kévin Bourgade
Sécurisation d'un faré de l'Ansa-Vata, 19 février 2021
©Kévin Bourgade

 

Assise fragilisée

Au lendemain de la dépression, elles avaient triste mine, les constructions qui ont abrité tant de marchés, de pique-niques et de familles venues passer le week-end à la mer. Le recul de la côte sous l'effet de Lucas a fragilisé leur assise. Le même phénomène explique la destabilisation de nombreux arbres, candélabres, bancs, tables ou encore du local aux taxi-boats. 

Un faré de l'Anse-Vata peu après la dépression Lucas, début février 2021.
Un faré de l'Anse-Vata peu après la dépression Lucas, début février 2021. ©Ville de Nouméa

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live