nouvelle calédonie
info locale

La baie des Citrons polluée suite à un problème d'eaux usées

santé nouméa
Baie des Citrons
Baie des Citrons (image d'archives). ©NC1ère
Malgré le temps qui s'y prête, pas moyen de piquer une tête dans le lagon à la baie des Citrons. La mairie de Nouméa pointe une nouvelle fois un dysfonctionnement qui entraînerait le déversement d'eaux usées, en provenance de conduites privées, dans le réseau pluvial.
Un beau temps, des vacances qui se profilent, des croisiéristes mais… un pavillon rouge! La baie des Citrons a été une nouvelle fois fermée à la baignade, pour cause de pollution bactériologique. Un prélèvement effectué ce lundi, à 8h05, a révélé un taux d'Escherichia coli de 15 531 NPP (le «nombre le plus probable de colonies par 100 ml d'eau» est une méthode de dénombrement). Ces bactéries présentes dans le système digestif étaient en tout cas 7,5 fois plus nombreuses que ce qu'accepte la réglementation locale. Avec un risque sanitaire avéré.
 

Analyses des eaux de baignade by Françoise Tromeur on Scribd

  

Réseau privé

Dans ce contexte, la mairie de Nouméa montre des signes d’impatience. La résidence et le complexe de bars ou de restaurants situés à hauteur du point de prélèvement en question sont pointés du doigt. Sans que les propriétaires ne se montrent très réactifs, aux yeux de la Ville. Les investigations qu’ont menées les services municipaux laissent en effet penser qu’un bouchon a entraîné les eaux usées d’un réseau privé dans le circuit d’eau pluviale. Et donc à la mer. 
 
Pavillons de baignade du 10 décembre 2018 à Nouméa
©Ville de Nouméa

 

«Il y a eu des problèmes de conception»

«Normalement, vous avez une séparation physique entre les réseaux d’eaux usées et les réseaux d’eaux pluviales, explique Philippe Jusiak, secrétaire-général adjoint en charge du pôle aménagement. Ils ne doivent pas correspondre. Et là, malheureusement, ce qu’on constate sur des épisodes qui arrivent de temps en temps, c’est qu’on a cette correspondance entre les deux réseaux. Il y a eu des problèmes de conception.» Et d’en appeler aux privés, aux copropriétaires de l’ensemble concerné via leur syndic, pour qu’ils trouvent une solution.
 
Carte de spoints de prélèvement à la baie des Citrons
Le point de prélèvement 18141 présentait 7,5 fois plus d'E. coli qu'autorisé. ©Ville de Nouméa

Curages

«Sinon, on va exercer encore une fois le pouvoir de police du maire, menace Philippe Jusiak. On va être extrêmement vigilants sur la suite de cette affaire.» On devrait savoir mercredi matin si la qualité de l’eau permet de nouveau la baignade, et si les curages effectués ont portés leurs fruits. Mais surtout, annonce la mairie, la partie privée doit effectuer une inspection télévisuelle des réseaux concernés. La municipalité dit attendre beaucoup de cette étude. 
 
baie des citrons
Pavillons rouges à la baie des Citrons, image d'archives. ©NC la 1ere
 
Publicité