Encore onze mois pour dévier la rue Gervolino

travaux publics nouméa
Travaux déviation rue Gervolino
©La 1ère
Les opérations nécessaires à la mise aux normes de la piste de Magenta se poursuivent. Lancés en juin dernier, les travaux de déviation de la rue Roger Gervolino devraient s'achever dans une dizaine de mois. Le point sur un chantier à près d'un milliard et demi de Francs Pacifique. 
Il aura fallu raser un talus pour dévier la route. Les travaux liés à la déviation de la Route Provincial 14 ont nécessité dans un premier temps de réaménager le club hippique de la Gourmette afin de récupérer 170 ares d'un terrain cédé par la ville de Nouméa. 


Les travaux toujours en phase de terrassement 


Actuellement le chantier en est à sa phase de terrassement du talus. Une étape qui a déjà permis de dégager 165 000 tonnes de déblais. La prochaine étape débutera dans un mois avec d'importants travaux d'assainissements de la voie. " Une quarantaine voire une soixantaine de personnes seront réquisitionnées sur le chantier pour réaliser divers travaux d'assainissement : ouvrages, réseaux d'eaux usées, eau potable, téléphone, réseau haute tension… " détaille Jean Philippe Chabal, responsable du bureau routes-subdivisions sud à la Province sud.  
 
chantier déviation rue Gervolino
©La 1ère
 

" Une possible mise en service en juin 2019 "


Après ces travaux de déviation de la voie, viendront ceux de l'élargissement de la bande latérale de la piste. Un chantier nécessaire à la mise aux normes de l'aérodrome de Magenta. Charly Fonrobert, chargé des opérations bureau infrastructures aéroportuaires à la direction de l'aviation civile explique : " On espère une mise en service de la route provinciale en juin 2019 ce qui permettra de commencer la troisième étape à l'aviation civile au service ingénierie avec l'aménagement de la bande de piste c'est-à-dire tout ce qui est hors RP 14. Commencera ensuite une deuxième tranche de travaux à partir de juillet 2019 avec la démolition de la route en elle-même qui va nous amener jusqu'à fin 2019. Une mise aux normes devrait avoir lieu à ce moment-là.

Les travaux de raccordement sur les deux giratoires "Green Valley" et "Aérodrome" vont durer au minimum onze mois, si les conditions météorologiques le permettent. En plus de la nouvelle voie, une piste cyclable est également prévue. Le coût de ce vaste chantier s'élève à 1 milliard 415 millions de francs CFP, financé à hauteur de 30 % par l'État et le reste par la Nouvelle-Calédonie.

Le reportage de Sylvie Hmeun et Michel Bouilliez 
©nouvellecaledonie




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live