publicité

Il tabasse un touriste australien, trois ans de prison

Un homme a été condamné à de la prison ferme pour des faits de violences envers un touriste australien à Nouméa, dans la nuit de vendredi à samedi.

Le touriste a été agressé non loin de la Casa del Sole. © Fonds Google Earth
© Fonds Google Earth Le touriste a été agressé non loin de la Casa del Sole.
  • Martine Nollet, avec F.T.
  • Publié le
La nuit de vendredi à samedi, sur les baies de Nouméa. Un touriste australien quitte une boîte de nuit et rentre tranquillement, à pied, à son hôtel sur l’Anse-Vata. Il n’a pas le temps d’y arriver: au bout de la Baie-des-Citrons, il est roué de coups, sans préavis. Il sombre dans l’inconscience. Ses agresseurs mettent à profit ce moment pour le délester de son portefeuille, de ses papiers et de son téléphone. Ils se séparent ensuite.

Insultes racistes

Mais des témoins ont vu l’homme se faire rouer de coups à terre et ont entendu les insultes racistes proférées par l’un des auteurs alors qu’il s’acharne contre sa victime. Présenté en comparution immédiate ce matin, au tribunal, l’agresseur présumé s’avère être un père de deux enfants, au casier judiciaire bien fourni : il compte plus de vingt condamnations.

«Mauvais délire»

Le prévenu assure ne pas se rappeler pourquoi il a frappé ce touriste. Il évoque un mauvais délire. Le procureur demande trois ans ferme, un réquisitoire suivi par le tribunal qui le condamne à trois ans d’emprisonnement avec maintien en détention.

Sur le même thème

  • justice

    18 mois de prison pour avoir tenté de coucher avec sa fille

    Le tribunal correctionnel a condamné ce mardi un homme de 40 ans. Il comparaissait pour corruption de mineur de 15 ans, pour des faits qui se sont produits en 2016 à Lifou. Des faits qui ont été requalifiés par le tribunal en « tentative incestueuse d’agressions sexuelles par ascendant ».

  • justice

    Prison ferme pour des violences envers des gendarmes

    Deux  affaires jugées au tribunal correctionnel ce mercredi. Deux jeunes ont été condamnés pour des agressions contre des gendarmes en 2017 et 2015. Tous les deux mineurs au moment des faits ont été condamnés respectivement à 3 ans et demi de prison pour le premier, et 18 mois ferme pour le second. 

  • justice

    Des gendarmes attaqués en tentant de sauver une vie

    Une sombre histoire ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Nouméa. Quatre jeunes de la Conception devaient être jugés pour avoir agressé des gendarmes qui tentaient de réanimer un homme victime d’une attaque cardiaque. L’affaire a été renvoyée à septembre. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play