publicité

Un jeudi dédié aux fruits et plus encore

L'association Arbofruits en partenariat avec Nouméa Centre Ville ont organisé la cinquième édition de la "fête des fruits". Les adhérents de l'organisation professionnelle agricole sont sur la place des cocotiers jusqu'à 19h pour vendre leurs produits et proposer des jeux de dégustation.

  • N.G
  • Publié le , mis à jour le
Ce jeudi depuis 10h, la place des Cocotiers est dédiée aux fruits et plus largement aux produits agricoles. Aux côtés des agrumes et avocats, des tubercules, les productions de miel de Koumac ou encore de Lifou et des fromages au lait cru. 
Marc est arboriculteur sur Canala depuis 16 ans et il a intégré le réseau de l'association Arbofruits. Il espère vendre la totalité de sa production ce jeudi à Nouméa.

"Cette année nous avons eu une belle production de mandarines. Je suis venu avec ma famille et nous avons apporté environ deux tonnes de mandarines. Et là, on espère ce soir, repartir à vide."

 

Gaël Caron, le directeur de l'association Arbofruits, co-organisateur de cette édition du jeudi à Nouméa, explique au micro de Lizzie Carboni et Christian Favennec, l'objectif de cette journée.
L'objectif de la fête des fruits
L'association Arbofruits comptait 475 adhérents ayant cotisé en 2015. Le nombre de cotisant a augmenté de façon significative ces dernières années, notamment en province des îles Loyauté.
La cotisation est de 1000 F cfp minimum ou 1000 F cfp/ha en production.
 
Présentation de l'association Arbofruit

Arbofruits se concentre sur le conseil technique, la veille phytosanitaire et le recueil de données statistiques. 

  • Bien qu'elle ne commercialise plus les productions de ses adhérents depuis 2004, l'association poursuit aussi sa mission d'appui à la commercialisation.
  • L'association n'est pas un service de la province or ses techniciens sont déployés sur l'ensemble du pays.
  • Elle est également l'un des acteurs du réseau de surveillance de la mouche des fruits et participe à la rédaction du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en collaboration avec le Groupement de Défense Sanitaire des Végétaux (GDSV) de la Chambre d'Agriculture (CANC).
  • L'association participe également au recueil de données statistiques, notamment pour mieux connaître son public d’arboriculteurs et ses productions.

L’association est administrée par un Conseil d'administration composé de producteurs.
Elle est également reconnue OPA - organisation professionnelle agricole - depuis 2009 (agrément renouvelé en 2016).
En 2018 elle compte 16 salariés, dont:

  • 11 techniciens (6 dans le Nord et 5 aux îles Loyauté) ainsi qu'1 aide-technicienne en province Nord.
  • 1 coordinatrice en province des îles Loyauté
  • 1 coordinatrice en province Sud
  • 1 équipe administrative composée de 2 personnes ( 1 directeur et 1 secrétaire).

 

 

Sur le même thème

  • agriculture

    Agritour s'est arrêté à Poindimié

    Agritour est passé par la tribu de Bayes, jeudi. Un événement organisé par la Chambre d’agriculture de Nouvelle-Calédonie avec ses partenaires, pour accompagner et encourager les habitants, ainsi que les acteurs du secteur, en informant sur les techniques et les aides. 
     

  • agriculture

    Fruits et légumes: les acteurs de la filière se rencontrent à Port-Laguerre

    C'est une première, avec l'ambition de créer une cohérence pour la filière. A l'initiative de l'Interprofession fruits et légumes de Nouvelle-Calédonie, une cinquantaine de producteurs et 24 acheteurs ont testé un «speed dating» agricole dans le cadre de l'événement «Fruleg», ce vendredi, à Païta.

  • agriculture

    On récolte le riz cette semaine à Boulouparis

    C'était encore l'Arlésienne il y a quelques années, mais depuis deux ans la riziculture calédonienne est une réalité. Un jeune céréaliculteur de Boulouparis a planté le riz sélectionné par la technopole de l'Adecal. Pour cette deuxième année de production, le résultat serait là.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play