publicité

Une jeune femme instable poignardée par un commerçant excédé

La jeune femme qui a été blessée par arme blanche ce vendredi matin, dans le centre-ville de Nouméa, avait eu un différend avec un commerçant. Il l'a frappée avec une arme artisanale. La victime, âgée de 26 ans, s'avère psychologiquement instable

Le centre-ville de Nouméa, photo d'illustration. © NC la 1ere
© NC la 1ere Le centre-ville de Nouméa, photo d'illustration.
  • Claudette Trupit, avec F.T.
  • Publié le
Agée de 26 ans, la victime souffre de problèmes psychologiques. Elle effectue régulièrement des séjours au CHS de Nouville. Ce vendredi matin, dans le centre-ville de Nouméa, la jeune femme entre dans un commerce situé en face de la gare des bus Karuïa. Il est peu après 10 heures, elle commande un nem et le mange. Le gérant  lui réclame le paiement, mais la cliente répond qu’elle n’a pas de quoi payer. Selon la police, elle s’empare alors de deux cabas, les remplit de vêtements et se dirige vers la sortie.
 

Barre de fer avec lames 

Le commerçant, surpris par ce comportement mais aussi excédé, se saisit d’une arme artisanale: une barre de fer à laquelle est scotché à chaque extrémité un couteau. Il frappe la femme à hauteur de l’omoplate. Toujours d’après la police, celle-ci laisse tomber les poches sans rien laisser paraître, sort du magasin et rejoint  une cousine. C’est ensemble qu’elles se dirigent vers la cathédrale Saint-Joseph. Mais la parente de la victime remarque en chemin les taches de sang dans son dos, et appelle les pompiers.
 

Points de suture

La jeune femme est évacuée vers le médipôle où sa blessure est soignée de quelques points de suture. Le commerçant a été placé en gardé en vue et doit être convoqué prochainement devant le tribunal pour répondre de violences volontaires avec arme.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play