nouvelle calédonie
info locale

Jeune homme roué de coups à Tindu: six agresseurs lourdement condamnés

violence nouméa
Tribunal. Palais de justice.
©La 1ère
Trois mois et demi après la violente agression du jeune Valentin dans le quartier de Tindu, l’affaire est revenue devant le tribunal de Nouméa. Les six prévenus jugés ce mardi ont écopé de peines de prison ferme allant de quatre mois à cinq ans.
Agés de dix-neuf à 29 ans, six agresseurs de Valentin ont été lourdement condamnés, ce mardi, par le tribunal correctionnel de Nouméa. Deux d'entre eux écopent de cinq ans de prison ferme. Trois autres ont une peine respective de quatre, trois et un an fermes. Le sixième est pour sa part condamné à un an de prison, dont huit mois avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve. Tous ont été maintenus en détention
 

Tout commence par du stop

La nuit du jeudi 30 août, le jeune automobiliste de 21 ans prend trois auto-stoppeurs dans une station-service de Nouméa, à côté du cinéma. Il les véhicule, notamment jusqu'au petit quartier populaire de Tindu, sur la presqu'île de Ducos. Puis accepte de descendre avec eux boire un coup. Et les choses tournent extrêmement mal: Valentin essuie les coups de pied et de poing de tout un groupe, sans oublier le vol de sa voiture alors qu'il est abandonné à son sort. Des riverains vont le retrouver chez eux, hagard. Hospitalisé, le jeune homme s'en tire avec de nombreuses blessures au visage et des séquelles.
 
Valentin, agressé à Tindu, et sa sœur Scarlett après sa sortie de l'hôpital.
Valentin après sa sortie de l'hôpital, avec sa sœur Scarlett. ©NC la 1ere / Malia Noukouan
 

Comparution immédiate

Le 4 septembre, sept personnes ont été interpellées, dont un mineur. L'affaire a été examinée une première fois dans la foulée, quand les prévenus majeurs sont passés en comparution immédiate. Le mobile du racisme avait alors été longuement évoqué. Et contesté par deux avocates de la défense, qui avaient demandé le renvoi du procès. 
Publicité