Le jeune voleur de voitures condamné à six mois de prison

justice nouméa
tribunal
©MN NC1ère
Un jeune voleur de voitures était jugé ce vendredi 12 mai, au tribunal de Nouméa. Condamné par le tribunal pour enfants après de multiples vols, il a récidivé à peine majeur. En pleine alerte cyclonique, il commettait sept vols à Thio, Païta, Dumbéa et au Mont-Dore, en compagnie de trois mineurs.
Condamné par le tribunal pour enfants après de multiples vols, il est ressorti de prison en avril... pour récidiver, à peine majeur. En pleine alerte cyclonique, le week-end dernier, Yordan Poacoudou a commis sept vols.

Récit d'un enchaînement de vols

Le dimanche 7 mai, le jeune homme, originaire de Canala, dérobe à Thio un véhicule de la société Le Nickel. Sur la route, il embarque trois cousins, tous mineurs. Arrivés à Païta, ils décident de voler un deuxième véhicule, et de le cacher à la tribu de Bangou. De lundi à mardi, ils tentent de démarrer une voiture et de cambrioler des habitations à Dumbéa et au Mont-Dore. Yordan se fait finalement arrêter le mardi 9 mai, à l’intérieur d’un établissement qu’il avait déjà cambriolé avec des copains.

Quelles solutions?

Que faire de ce jeune ?, s’est interrogé le ministère public. La justice a tout tenté : la prison ferme, le sursis avec mise à l’épreuve, le travail d’intérêt général. Son père lui a trouvé un travail à la mine de Nakéty, mais il recommence à commettre des délits. La délinquance, «il l’a dans la peau». «Qu’est ce qui vous intéresse vraiment dans la vie ?», a demandé la présidente du tribunal. Le jeune homme s'est gratté la tête avant de répondre: « travailler dans la mécanique ».
 

Peine aménagée

Yordan est retourné au Camp-Est, condamné à six mois de prison. Mais dans quelques jours il pourra bénéficier d’une mesure d’aménagement de peine. Il sera placé sous bracelet électronique chez son père, pour pouvoir continuer à travailler à Canala. C’est une dernière chance, a précisé le tribunal.