Nouméa : la base navale de Chaleix renoue avec les portes ouvertes

sécurité nouméa
Retour des portes ouvertes à la base navale de la pointe Chaleix, le 19 novembre 2022.
Retour des portes ouvertes à la base navale de la pointe Chaleix, le 19 novembre 2022. ©Franck Vergès / NC la 1ère
Un des rendez-vous populaires ce week-end, en Nouvelle-Calédonie : à Nouméa, la base navale de la pointe Chaleix ouvrait à nouveau ses portes toute une journée. A la fois pour montrer ses installations, et pour encourager les jeunes à rejoindre l'armée.

A nous la pointe Chaleix ! La base navale de Nouméa accessible au grand public l’espace d'une journée, ce qu’elle n’a plus fait depuis 2019. Ce samedi, jusqu’à 16 heures, la marine a fait portes ouvertes en son quartier général. Ça se passait au bout de la rue capitaine Desmier, entre la baie des Pêcheurs et la baie des Citrons. 

Des marins, des bateaux, des chiens

On a pu voir les dernières recrues défiler à marche cadencée. Approcher les ateliers de réparation navale. Mettre pied à bord du Vendémiaire, du d’Entrecasteaux ou de la Glorieuse. Assister à un hélitreuillage, ou à des démonstrations comme celle des fusiliers marins maître-chiens.

Un reportage signé Karine Arroyo et Franck Vergès :

©nouvellecaledonie

A noter que les bénéfices de l'événement doivent être reversés, notamment à la Société nationale des sauveteurs en mer et au Bleuet de France.

Les navires de guerre amarrés en baie des Pêcheurs se laissaient visiter, à l'occasion des portes ouvertes de Chaleix.
Les navires de guerre amarrés en baie des Pêcheurs se laissaient visiter, à l'occasion des portes ouvertes de Chaleix. ©Valentin Deleforterie / NC la 1ère

Repérages

Le jeune Ethan songe à enfiler l'uniforme bleu, quand il aura l’âge. C’est dans cette optique qu’il est venu à la base navale avec son père. "C’est surtout pour découvrir les métiers de la marine. J’aimerais bien, l’année prochaine, faire une préparation militaire marine." Quelques stands plus loin, Laurent discute avec l'un des recruteurs, pas pour lui mais pour son fils. Le discours de l'instructeur ne l'a pas laissé insensible. "Ça peut leur apprendre un peu plus sur la vie. A s’épanouir s’ils ne trouvent pas leur branche parmi la scolarité qu’on connaît aujourd’hui." 

Accentuer le recrutement

Cette journée portes ouvertes est l'occasion idéale d'attirer les jeunes vers les métiers de la marine. Le commandant de la base, Guillaume Montanié, en est bien conscient. Il souhaite d'ailleurs intensifier les campagnes locales de recrutement : "On recrute 70 Calédoniens par an et j’ai pour objectif d’augmenter encore ce volume. Tout le monde est le bienvenu de seize à trente ans, et on a une variétés de métiers."

Reportage aux portes ouvertes de Chaleix, par Valentin Deleforterie

La pointe Chaleix compte plus de 400 militaires et civils. Chaudronnier, motoriste, marin-pompier, plongeur-démineur… une cinquantaine de métiers y sont exercés. Vendredi 18 novembre, les portes ouvertes concernaient le public scolaire. Près de 500 jeunes ont participé à un forum des métiers.