Le Conservatoire s'ouvre au public

musique nouméa
Portes ouvertes au Conservatoire de musique et de danse, 31 octobre, musique
©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere
Mélomanes, fans de classique, amateurs de musique contemporaine : les participants n’ont pas boudé leur plaisir, aux portes ouvertes que le Conservatoire de musique et danse de Nouvelle-Calédonie proposait ce samedi, à Nouméa. Un public parsemé qui a apprécié les différents spectacles. 
Salle comble à chaque représentation. Sur scène, les artistes défilent et les danseurs, petits et grands, s’élancent. Une combinaison en symbiose qui ne laisse pas de place à la crainte. Danaé fait partie du spectacle. Après six ans de danse classique, le résultat est au rendez-vous.
 

Je suis dans le spectacle, parce que ma mère en a fait quand elle était petite, et j’aime bien danser. Classique et modern jazz. 

Danaé

 
Portes ouvertes au Conservatoire de musique et de danse, 31 octobre, danse
©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere
 

«Impressionnant»

Le piano et le classique. Un tandem largement valorisé, revisité, et parfois remis au goût du jour. Les mélomanes sont sous le charme et en redemandent.
 

J’ai trouvé ce spectacle impressionnant. C’est la première fois que j’y assiste et de voir qu’avec des enfants si jeunes, ou peut-être moins jeunes, on arrive à faire de telles choses… Ce sont déjà de vrais professionnels, mais surtout des vrais artistes dans l’âme.

Une spectatrice

 

Mettre en valeur les artistes

Un programme éclectique. Le Conservatoire de musique et de danse a mis les petits plats dans les grands, dans l’auditorium et à l’extérieur. Le public n’avait que l’embarras du choix. Mais l’objectif est avant tout de mettre en valeur ses artistes. En cette période de vaches maigres, les établissements culturels rivalisent d’ingéniosité pour capter l’attention du public. 
 
Façade du Conservatoire de musique et de danse
©Cédrick Wakaugnème / NC la 1ere
 

Je pense que beaucoup de gens ne nous connaissent pas, ou nous connaissent vraiment mal. C’est pour ça que nous avons voulu faire une journée portes ouvertes à tous les Calédoniens qui ne connaissent pas ce merveilleux endroit qu’est le Conservatoire. Et pour leur montrer toutes les facettes d’enseignement que nous proposons. 

Francis Gaillot, directeur adjoint du Conservatoire


Un reportage de Cédrick Wakahugnème : 

Portes ouvertes au Conservatoire

Portes ouvertes au Conservatoire de musique et de danse, 31 octobre, danse
©Cédrick Wakaugnème / NC la 1ere
Les Outre-mer en continu
Accéder au live