Une longue nuit au cinéma

cinéma nouméa
Entre samedi soir et dimanche matin, on s'est beaucoup accroché à son oreiller, ou assoupi sur les fauteuils, au cinéma de Nouméa. La Nuit du fantastique s'y est terminée vers 10 heures, du moins pour les derniers irréductibles, après six films et presque 14 heures d'affilée dans une des huit salles obscures dédiées à l'événement.
A ce moment, les membres (fatigués!) du Sci-Fi club n'avaient pas encore le décompte précis. Mais l'association qui cultive l'imaginaire estime que près d'un millier de courageux ont participé cette année. 

Nuit du fantastique Nouméa Cinécity 9 et 10 décembre 2017
La Nuit du fantastique, édition 2017. ©NC 1ère / Françoise Tromeur