publicité

Policiers blessés à Rivière-Salée: l'auteur du caillassage condamné à dix mois de prison

  • Malia Noukouan, avec F.T.
  • Publié le
Le procureur n'avait requis que du sursis et 200 heures de travail d'intérêt général, mais le tribunal a voulu «marquer le coup». Un jeune adulte reconnu coupable d'avoir caillassé des policiers vendredi, à Nouméa, a été condamné à dix mois de prison, dont neuf de mise à l’épreuve.
En clair, le prévenu, qui a dix-huit ans et passe le bac, restera un mois complet au Camp-Est. Pour purger sa peine mais aussi réfléchir à son acte, selon la présidente du tribunal qui le jugeait mardi matin en comparution immédiate. 
 

Alcoolisé

Le 10 mai, en début de nuit, les deux policiers municipaux intervenaient à Rivière-Salée. Le jeune homme, alcoolisé, venait de participer au caillassage d'une station-service et s’en est pris aux agents en cassant la vitre de leur fourgon à l’aide d’une pierre. Il devra leur verser 100 000 F mais aussi se soumettre à une obligation de soins pendant trois ans, et de formation.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play