nouvelle calédonie
info locale

Propagande électorale: trois millions de feuilles à mettre sous pli

élections nouméa
Provinciales 2019: mise sous pli de la propagande, 2 mai
©Nicolas Fasquel/NCla1ere
Depuis ce jeudi matin, 200 volontaires s’attèlent à préparer les enveloppes destinées à l’information des électeurs qui voteront aux provinciales du 12 mai. Rassemblés pour trois jours à la mairie de Nouméa, ils ont de quoi faire, avec 25 listes en campagne.
«Il y en a tellement qu’on n’a pas compté combien on a fait d’enveloppes!», lance une jeune femme. Depuis ce jeudi matin, la mairie de Nouméa a laissé sa salle d’honneur aux 200 volontaires chargés de mettre sous pli la propagande officielle pour les provinciales. Et aux agents de l’OPT qui récupèrent ensuite les enveloppe pour les faire parvenir aux 169 635 électeurs en fonction de leur province.
Ecoutez le reportage en ambiance de Clarisse Watue.  

Six par table

Comme pas moins de 25 listes se sont lancées dans la bataille, il faut traiter trois millions de feuilles en trois jours ! A chaque table, six jeunes en recherche d’emploi enregistrés auprès de la MIJ.
 
Provinciales 2019: mise sous pli de la propagande, 2 mai
©Nicolas Fasquel/NCla1ere
 

Chacun son rôle

Certains rassemblent les documents. Deux autres les plient, puis les glissent dans les enveloppes. Le ou la sixième a pour mission de coller les étiquettes et de fermer. 
 
Provinciales 2019: mise sous pli de la propagande
©Nicolas Fasquel/NCla1ere
 

Revenu ponctuel

Un travail à la chaîne qui leur assurera un revenu ponctuel de 25 000 F pour les trois jours. Mais aussi, signale la Mission d'insertion des jeunes, une implication dans le processus électoral et une immersion dans les institutions calédoniennes. Les premières distributions dans les boîtes devraient intervenir demain, mais il faudra plusieurs jour pour en venir à bout.

Le reportage d’Olivier Jonemann et Nicolas Fasquel.
©nouvellecaledonie
Publicité