nouvelle calédonie
info locale

Réussite du premier salon Nauti'Cal dédié au bateau d'occasion

mer nouméa
Premier salon Nauti'Cal du bateau d'occasion, Nouméa, 24 août
©Nicolas Fasquel / NC la 1ere
Nauti'Cal a attiré le public, samedi, à Nouméa. Malgré le coût de tels achats, ou le manque de place dans les marinas, plus de cinq mille personnes ont fréquenté le premier «salon» du bateau d'occasion organisé par le Cercle nautique calédonien. 
Difficile de dire combien de personnes se sont rendues ce samedi au bout de la pointe Brunelet, pour la première édition de Nauti'Cal. Le Cercle nautique calédonien, qui l'organise, table sur cinq à huit mille visiteurs. Le CNC évoque aussi deux ventes fermes de bateau, et plusieurs demandes de crédit bancaire. 
 
Premier salon Nauti'Cal du bateau d'occasion, Nouméa, 24 août
©Nicolas Fasquel / NC la 1ere
 

L'intérêt, c'est d'éviter d'avoir à faire soi-même toutes les opérations de publicité, etc. Tout a été fait par le CNC.
- Un propriétaire de bateau

 

Facilités

Plus globalement, l'initiative a été apprécié d'un plaisancier comme Thierry. Il faisait partie des dizaines de propriétaires qui ont misé sur ce salon pour trouver à leur navire un nouvel acquéreur. «L'intérêt, relève-t-il, c'est d'éviter d'avoir à faire soi-même toutes les opérations de publicité, etc. Tout a été fait par le CNC.» 
 
Premier salon Nauti'Cal du bateau d'occasion, Nouméa, 24 août
©Lizzie Carbonie / NC la 1ere
 

Ça nous permet de pouvoir monter sur les pontons, de voir ce qui est mis à la disposition à la vente, de pouvoir prendre contact éventuellement avec les propriétaires.
- Un acheteur potentiel 

 

Mise en contact

Plusieurs personnes en ont profité pour grimper à bord, et Richard trouve lui aussi que cette manifestation mettant les gens en contact est un bon moyen de faire des affaires. «Comme on est à la recherche d'un catamaran, apprécie-t-il, ça nous permet de pouvoir monter sur les pontons, de voir ce qui est mis à la disposition à la vente, de pouvoir prendre contact éventuellement avec les propriétaires.» 
 
Premier salon Nauti'Cal du bateau d'occasion, Nouméa, 24 août
©Nicolas Fasquel / NC la 1ere
 

L'écueil des marinas engorgées

Coup de cœur ou non, une difficulté complique la prise de décision. Le manque de places au sein des marinas, même si plusieurs projets d'extension ou d'aménagement se profilent. Au Cercle nautique calédonien, une centaine de bateaux se trouvent actuellement sur liste d'attente.

Un reportage d'Alix Madec :

Reportage au salon Nauti'Cal

Premier salon Nauti'Cal du bateau d'occasion, Nouméa, 24 août
©Lizzie Carboni / NC la 1ere
Publicité