nouvelle calédonie
info locale

SO2 et poussières fines : deux pollutions ce week-end à Montravel

santé nouméa
Trois alertes orange à la pollution de l’air en quatre jours, pour les habitants de Montravel, attribuées aux fumées de Doniambo rabattues par le vent vers le petit quartier nouméen. Après l’épisode de mercredi causé par les poussières fines PM10 en suspension, c’est le dioxyde de soufre qui a franchi le seuil d’information et de recommandation pour les personnes sensibles, ce week-end.
 
Panache de fumée émanant de Doniambo, 7 septembre 2019
Panache de fumée émanant de Doniambo, le 7 septembre au matin. ©René Molé / NC la 1ere
 

De une à vingt-cinq heure(s)

Selon Scal’Air, il a été dépassé durant une heure, samedi midi. Le soir-même, le réseau de surveillance enregistrait plusieurs hausses des niveaux de polluants industriels, en particulier les PM10. Le seuil établi pour les personnes sensibles en matière de poussières fines a été passé durant vingt-cinq heures, jusqu’à dimanche soir. Les deux alertes sont terminées.