Une kermesse du Secours catholique généreuse et bienvenue

consommation nouméa
Kermesse du Secours catholique à la Vallée-du-Tir, dimanche 15 mai, à Nouméa
Le Secours catholique est sollicité par un public de plus en plus important, en Nouvelle-Calédonie. ©Laura Schintu / NC la 1ère
La kermesse annuelle du Secours Catholique, s'est tenue, dimanche 15 mai, à la Vallée-du-Tir, à Nouméa. L'événement a attiré beaucoup de monde, dans les locaux de la structure. L'organisme constate qu'avec l'augmentation du coût de la vie, de plus en plus de gens sont dans le besoin.

Un kilogramme de vêtement pour 1 000 francs, des jeans accessibles avec seulement quelques pièces. C'est ce type de bonnes affaires que le public est venu chercher, dimanche 15 mai, à la kermesse du Secours catholique. Certains sont des habitués, faire leurs achats ici permet de s'habiller à petit prix. "Comme ils vendent au kg, c'est pratique. Tu sais que tu prends pour tant et tu es tranquille", confirme Sonia Figa, une acheteuse.

Parmi la soixantaine de bénévoles présents sur place, Jeanine et Emilie, toutes les deux originaires de Pouébo, sont venues aider. Elles connaissent, elles aussi, ces situations de précarité. "On fait partie de ces gens-là. Donc quand on voit que le public vient et achète, ça nous fait plaisir aussi. Même nous, en tant que bénévoles, nous avons acheté aussi", confient-elles, avec le sourire.

"Les familles les plus modestes ont de plus en plus de mal à s'équiper"

Le Secours catholique fait un constat : avec le coût de la vie qui augmente, de plus en plus de personnes comptent sur les dons et sur la solidarité. "Nous sommes en première ligne pour observer que malheureusement la situation de la précarité est en train d'augmenter, petit à petit. Nous avons de plus en plus de sollicitations, de plus en monde. Les familles les plus modestes ont de plus en plus de mal à s'équiper et à subvenir à leurs besoins sur des achats élémentaires", confirme Baptiste Anguis, délégué de l'association.

Les chiffres de la journée complète ce constat : un record d'affluence a été battu, ce dimanche, dans les locaux du Secours catholique, où au moins un millier de personnes ont défilé. De quoi permettre à la structure de levé 2,5 millions de francs CFP.

Que ce soit des livres, des meubles ou du textile, les dons sont toujours les bienvenus, pour entamer une seconde vie auprès de ceux qui en ont besoin.

Retrouvez, ci-dessous, le reportage de Laura Schintu :

©nouvellecaledonie