Une passerelle pour rejoindre l'île de Sainte-Marie, nouveau lieu de promenade

environnement nouméa
Une passerelle pour rejoindre l'île de Sainte-Marie, un nouveau lieu de promenade
©Lizzie Carboni/ NC la 1ère

Les Nouméens l'attendaient depuis des mois. La nouvelle passerelle qui relie le parc urbain de Sainte-Marie et la mangrove de Ouémo est désormais accessible au grand public. L'ouvrage aura coûté plus de 150 millions de francs CFP.

"On se croirait au pont des Arts à Paris" confie un cycliste avant de traverser la nouvelle structure en bois.

Ce n’est ni le pont des Arts, ni le pont Neuf à Paris mais bel et bien la nouvelle passerelle qui surplombe le canal entre le parc urbain de Sainte-Marie et la mangrove de Ouémo. Attendu depuis plusieurs mois par les Nouméens, des curieux s’aventurent sur ce petit chemin de bois long de 60 mètres, à pied, à vélo ou à trottinette.

On vient régulièrement dans ce parc mais là, ça va nous permettre de visiter la mangrove et ça c’est quelque chose d’extraordinaire chez nous. - Marie-Laure, une promeneuse.

 

Découverte d'un écosystème fragile

Situé à deux pas de la maison de la Biodiversité, l’ouvrage permet ainsi de s’échapper de la ville vers la nature. Une promenade ludique à la découverte d’un écosystème, que l’on sait très fragile.

Une passerelle pour rejoindre l'île de Sainte-Marie, un nouveau lieu de promenade
©Lizzie Carboni/ NC la 1ère

 

C'est une passerelle qui va nous permettre de connaître un peu plus la nature qui nous entoure et elle va peut-être inciter les personnes à respecter un peu plus l'environnement. -Raymond, un Nouméen.

 

Coût total : 151 millions de frs CFP

L’installation a coûté 151 millions de francs. Une deuxième passerelle devrait voir le jour en mai prochain. Le projet final, toujours en chantier, permettra un nouvel itinéraire en mode doux, via une future piste cyclable et pédestre entre les deux ponts. Il reliera les quartiers de Sainte-Marie, Magenta et Ouémo, soit plus de 700 mètres de promenade.

Des travaux environnementaux pour accompagner la structure

Des travaux environnementaux accompagnent la démarche indique la mairie de Nouméa, notamment pour améliorer les écoulements d’eau de mer au sein de la mangrove et la plantation de mangroves sur des zones asséchées.

 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live