VIDEOS. Foire de Bourail 2021 : découvrez cinq portraits d'agriculteurs de la commune

agriculture nouméa
portraits des agriculteurs
Portraits de cinq agriculteurs originaires de Bourail ©NC la 1ère
A l'occasion de la foire agricole de Bourail qui se tient du 13 au 15 août 2021 , NC la 1ère vous propose de découvrir les portraits de cinq agriculteurs de la commune dévoués à leurs champs.

Ils s'appellent Ismaik, Rudy, Dorothée, Yohann et Isabelle. Ils sont Bouraillais et cultivent la terre calédonienne. Pour certains, l'agriculture est un héritage, pour d'autres c'est une découverte.

Dorothée, originaire de la tribu de Pothé, cultive essentiellement les tubercules. Elle s'est lancée dans l'agriculture suite à la crise sanitaire liée à la Covid-19. "On est resté trois semaines confiné, du coup je suis retournée au champ, c'est comme ça que m'est venu l'idée de l'agriculture", raconte-t-elle. "Je suis fière de récolter les bons maniocs", ajoute-t-elle.

Portrait de Dorothée Fouyé, 40 ans, agricultrice à Bourail.

 

Ismaik El Atoui, 27 ans, jeune agriculteur et amoureux de la terre, un amour transmis par son oncle, "n'hésitez pas, allez-y, foncez, plantez, on en a besoin dans notre pays, surtout pour nos générations futures" affirme-t-il.

Portrait d'Ismaik, agriculteur spécialisé dans le taro, à Bourail.

 

Isabelle Bernardeau, 40 ans, maman de deux petites filles, produit ses propres paniers bio en circuit court, afin que la prodcution reste sur Bourail. "L'agriculture c'est ressourçant, c'est agréable" confie-t-elle.

Portrait d'Isabelle, elle prépare des paniers bio à Bourail.

 

Yohann Pagenaud, 28 ans, gèrant d'une distillerie à Nessadiou. Une entreprise familiale qu'il dirige depuis 2015, heureux de vivre au rythme de la brousse, il est soucieux de l'envrionnement "travailler avec la nature et la respecter, c'est important, c'est grâce à elle qu'on est là aujourd'hui".

Portrait de Yohann, jeune entrepreneur dans une distillerie à Nessadiou.

 

Rudy Roy, 33 ans, agriculteur de père en fils, témoigne sur son parcours et les difficultés que ça implique,"quand on apprend à marcher on tombe, c'est pareil dans l'agriculture. On a des bonnes, des moins bonnes années, mais il ne faut pas se décourager ".

Portrait de Rudy, agriculteur, spécialisé dans la pomme de terre à Bourail.