Un week-end chargé pour les forces de l’ordre à Nouméa

faits divers nouméa
Police nationale
Vol avec violence en réunion à Tindu, agression à l’anse Vata… La police a été sollicitée à de nombreuses reprises ce week-end.
Deux jeunes femmes qui rentraient de discothèque vers 4 h du matin, dans la nuit de vendredi à samedi, ont été prises à partie par une dizaine de jeunes majeures alcoolisées. Alors qu’elles prenaient un raccourci pour rentrer à la cité Boutonnet, les deux victimes sont tombées nez à nez avec le groupe de filles. 
Des injures ont été échangées avant que les deux jeunes femmes ne se fassent agresser. L’une d’entre elles a eu le visage particulièrement tuméfié, elle a eu six jours d’ITT. Leurs biens personnels ont été volés.
Sur la dizaine de jeunes agrésseuses, quatre ont été interpellées par la police, dont deux qui se sont présentées le matin-même au commissariat,  accompagnés de leurs parents. 
 

Car-jacking à Tindu

Samedi soir, dans le quartier de Tindu, la police a également été alertée d’un vol avec violence en réunion à Tindu. Trois jeunes femmes rentraient chez elles, lorsqu’elles ont été prises à partie dans leur véhicule. 
Sur le chemin du retour, quatre individus leur ont bloqué la route avant de jeter un parpaing sur la voiture et d’en extirper les occupantes. Les agresseurs présumés ont réalisé plusieurs rodéos dans le quartier, avant d’abandonner un peu plus loin le véhicule accidenté. Ils ont été interpellés. Certains, parmi eux, sont déjà connus de la police.
Les jeunes femmes ont été légèrement blessées mais restent très choquées.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live