publicité

Un gendarme meurt sur la route à Païta au retour d'une intervention 

Un nouvel accident mortel de la circulation s'est produit cette nuit, en Nouvelle-Calédonie. Un gendarme de 26 ans est décédé après une sortie de route à Païta. Il faisait partie d'un détachement en patrouille, qui revenait de Tontouta. 
 

  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le
Le week-end avait commencé avec une terrible collision frontale entre Boulouparis et La Foa. Il s'est achevé cette nuit avec un nouveau drame de la route. Autour de 2h30 du matin à Païta, une patrouille du détachement de surveillance et d'intervention perd le contrôle de son Defender sur la RT1, dans la descente du col de la Pirogue en direction de Nouméa. Dans des circonstances qui restent à déterminer, précise le procureur de la République dans un communiqué diffusé ce matin. Le véhicule tout terrain se retrouve sur le toit.
 

Transportés au Médipôle

Les trois gendarmes qu'il transporte sont évacués vers le Médipôle. Le conducteur, âgé de 26 ans, perdra la vie à 6h30, annonce Alexis Bouroz. Ses deux collègues se trouvent quant à eux hors de danger. Cette patrouille du DSI de Païta, dédiée à la prévention de proximité, a été engagée après le déclenchement de l'alarme dans une grande surface de Tontouta. Visiblement une fausse alerte. 
 

Enquête

L'intervention des militaires s'est achevée vers 2h22 et c'est sur le trajet du retour que l'accident s'est produit. Une enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie, assistée de la brigade motorisée de Nouméa. «L'hypothèse criminelle est écartée», souligne le procureur. Cet accident porterait à 42 le nombre de victimes d'un accident mortel sur nos routes depuis le début de l'année. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play