A l'appel de l'Acaf, la jeunesse parade dans les rues de Païta

vacances païta
Defilé Acaf
©Cédrick Wakahugnème

Près d’un millier d’enfants des centres de loisirs de l’Acaf ont défilé dans les rues de Païta. Pour terminer ces vacances en beauté, une parade a été organisée ce jeudi. Le cortège est parti du Dock socio-culturel jusqu’au centre du village.

Du son, beaucoup de son. Le volume à plein régime, le cortège s’avance. Le déhanchement des petites têtes blondes et brunes s’opère automatiquement. L’équipe des Américains ouvre le défilé. Chapeaux et tee-shirts ont été soigneusement pensés.

Défilé Acaf
©Cédrick Wakahugnème

Les 47 ans de l'Acaf

Le cortège s’élance, encouragé par les animateurs et les habitants de Païta rassemblés pour l’occasion. Tous les centres de l’Acaf, l’Association calédonienne pour l’animation et la formation, sont représentés. Les autres centres invités ont répondu présents. Les porte-drapeaux s’avancent, comme Elvire, du centre du Faré de Magenta. Il prend sa mission très au sérieux. « Il y a le drapeau du centre de Magenta et celui des 47 ans de l'Acaf. » 

Défilé Acaf
©Cédrick Wakahugnème

La découverte des communautés

Nicolas Pakaïna, directeur du centre de loisirs du lycée Jean XXIII, est à l’initiative de ce projet de parade. Un projet préparé depuis un an et tourné vers la découverte des communautés. « Apprendre à connaître la culture de l'autre et aussi à connaître sa propre culture. Parce que certains enfants perdent un peu leur culture. Donc ça leur permet de la redécouvrir. » 
Un défilé dans les rues de Païta qui sonne la fin des vacances. Mais les enfants ont encore une semaine avant les préparatifs de la rentrée des classes.

Le reportage de Cédrick Wakahugnème :

L'Acaf défile