nouvelle calédonie
info locale

A Païta, l'école Cottin vandalisée, la reprise perturbée

faits divers païta
A Païta, l’école maternelle et primaire Jean-Ounou-Cottin, située à proximité de la minoterie de Saint-Vincent, à La Tamoa, a été saccagée durant le week-end. «A tel point que la section des maternelles [n'est] pas en état de fonctionner», relatait lundi en fin de matinée le maire, Willy Gatuhau. «En concertation avec l'équipe pédagogique, nous avons décidé , pour demain et mercredi, de fermer l'école.» Reprise jeudi, pour ne pas priver les écoliers des festivités de Noël prévues dans leur établissement.
 
Ecole de La Tamoa vandalisée, 9 décembre 2019
©Olivier Tagliafero / APE
 

«Ça commence à faire beaucoup»

Plusieurs salles de classe, le bureau de la directrice, la salle des maîtres ont été visités. Des ordinateurs et de nombreuses fournitures ont été détruits ou jetés à terre. Un trou a été fait dans le mur de la salle de motricité… «Ça commence à faire beaucoup», pour la directrice de l’établissement, Brigitte Marcelis.
Son témoignage recueilli par Claudette Trupit :

Vandalisme à l'école de La Tamoa, la directrice

 
Ecole de La Tamoa vandalisée, 9 décembre 2019
©Olivier Tagliafero / APE
 

La dernière semaine de l'année scolaire

Ce dernier lundi matin de classe, les élèves acheminés par le transport scolaire ont été gardés à l’école. Certains parents ont pu prendre leurs enfants avec eux. A noter que le groupe scolaire, qui compte environ 200 inscrits, n'en est pas à ses premières exactions subies.
 
Ecole de La Tamoa vandalisée, 9 décembre 2019
©Olivier Tagliafero / APE
Publicité