Païta : mise en place d'une permanence pour recenser les sinistrés de la dépression

cyclones païta
Paita : mise en place d'une permanence pour les personnes sinistrées

A la mairie de Païta, au cœur de la salle des délibérations, est organisée une permanence pour déclarer ses sinistres après le passage de la dépression Lucas. Dans les zones les plus touchées de la commune, le nettoyage se poursuit. 

Au cœur de la salle des délibérations de la mairie de Païta, des agents accueillent les administrés souhaitant faire état des dégâts que la dépression Lucas a causé sur leurs habitations. Objectif : recenser les personnes touchées et quantifier l’ampleur des dégâts, sur l’une des communes les plus touchées par le phénomène.

Les précisions de Willy Gatuhau, maire de la commune de Païta, au micro d'Alix Madec :

Willy Gatuhau, maire de Païta


Cette permanence se déroule ce vendredi jusqu’à 17h30 et ce samedi de 8h à 11h30. Des dons d’associations et notamment de La Croix Rouge doivent arriver à l’église de la commune dans la matinée.

Nettoyer et quantifier les pertes

Le nettoyage continue dans les habitations touchées par la dépression Lucas.
A Païta, dans la rue du Marché, Stéphanie Amole et sa famille ont été surpris par la rapide montée des eaux et on dû fuir leur habitation.
Plus d’1m50 d’eau se sont engouffrés dans la demeure. Elle a tout perdu et espère être relogée avec ses trois enfants et sa compagne.
Elle devrait obtenir une réponse dès lundi.

Paita : nettoyage après le passage de la dépression

Le reportage d'Alix Madec : 

Permanences mairie de Païta

 

Solidarité

Ce samedi, le dock socio-culturel de Païta organise son premier vide-grenier de la rentrée, de 6h30 à midi. Sur place, un stand sera dédié à la collecte de dons pour les sinistrés de Lucas.