Païta tente d'initier les plus jeunes aux pratiques culturelles

culture païta
MIJ
©Jeannette Peteisi / La 1ère
La Mission d'insertion des Jeunes de la Province Sud organisait ce mercredi son rendez-vous de l'information " Ma culture, ma richesse ". A Païta, des ateliers étaient proposés aux enfants, de la vannerie à la poterie en passant par la sculpture. 
Un atelier de contes et de légendes en langues vernaculaires ou encore des ateliers d'Arts Plastiques, du tressage… Diverses activités aussi artistiques que ludiques ont diverti une quarantaine d'élèves de trois collèges publics et privés de Païta. Une idée conçue par la MIJ afin de faire connaitre les différents ateliers culturels présentés chaque mercredi de l'année (sauf en période de vacances). Objectif, initier les jeunes à des pratiques culturelles qui se perdent. 
 
MIJ
©Jeannette Peteisi / La 1ère

" La vannerie tend à se perdre. Nous avons encore quelques tresseuses ici à Païta, mais on voit bien que si on ne fait pas l'effort de maintenir cette activité par des dispositifs où les jeune peuvent l'apprendre, alors les choses disparaissent. " déplore Roselyne Jinakoa, animatrice au Doc socio culturel de Païta. Et de rajouter, " Nous sommes dans un monde océanien où chacun à sa culture mais encore faut' il la pratiquer. Pour cela, nous avons besoin de personnes pour transmettre.

Ces ateliers sont ouverts le mercredi matin pour les adultes et l'après-midi pour les enfants avec également du théâtre, du Hip-Hop ou encore de la sculpture. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live