La suspicion de grippe aviaire à Païta levée [MAJ]

élevage
Poulets de chair
©Nicolas Fasquel / NC la 1ère

Il n'y a pas de grippe aviaire en Calédonie. Le gouvernement avait mis sous surveillance sanitaire une exploitation de volailles suspecte située à Païta. La suspicion a été levée ce lundi.
 

La Calédonie n'est pas touchée par la grippe aviaire. Un élevage de volaille de Païta avait été placé sous surveillance pour suspicion d'"influenza aviaire hautement pathogène".

Les investigations menées par le Service d'inspection vétérinaire, alimentaire et phytosanitaire (Sivap) de la direction des Affaires vétérinaires, alimentaires et rurales (Davar) au sein de l’exploitation ont permis, à ce jour, d’exclure la présence du virus, indique le gouvernement ce lundi dans un communiqué. Il n’y a donc pas de grippe aviaire détectée au sein de l’élevage, telle que celle qui sévit en Métropole et au niveau international.

Si des enquêtes pour suspicion ont déjà été menées sur le territoire, la maladie ne s'est jamais déclarée sur le sol calédonien.

Les mesures en cas de suspicion sont très strictes : dans l’attente de la confirmation de la contamination ou au contraire de la levée de la suspicion, aucun animal ou œuf à couver ne peut  entrer ou sortir de l’exploitation. Toutes les volailles de l’exploitation sont gardées à l’intérieur de bâtiments clos ou isolées des autres animaux. Les employés doivent également utiliser des tenues complètes à usage unique lorsqu’ils rentrent dans les locaux. La production de l’entreprise et ses déchets (paille, foin, etc.) sont également confinés au sein de l’exploitation. 

Le gouvernement précise que la consommation à base de volaille ne présente aucun risque.