Le plan d’urgence de la province Sud pour le soutien aux entreprises et la solidarité sanitaire

économie province sud
Province Sud coronavirus
Coronavirus oblige, des rangs clairsemés ce jeudi à l'assemblée de la province Sud ©Erik Dufour
La province Sud s’est réunie pour adopter deux délibérations, en faveur du soutien aux petites entreprises et aux patentés, et pour permettre aux ressortissants de l’aide médicale de bénéficier des soins du privé. Une enveloppe de 500 millions CFP pour faire face à la crise sanitaire.
Ambiance consensuelle ce matin dans l’hémicycle : peu d’élus mais autant de procurations pour l’exemple, et l’unanimité sur les deux textes dans une situation d’urgence inédite. Une unité indispensable, appelée par tous en ces temps de pandémie de Covid-19.
 

Aider les petites structures et les patentés

Pour ce qui concerne le soutien aux entreprises, la province affiche clairement son souhait de venir en aide aux plus petites structures et aux patentés l'heure du coronavirus qui perturbe l'économie du pays . Sous forme d’une aide à la trésorerie, plafonnée à 1,5 million CFP, et d’une aide pour le maintien des effectifs salariés, plafonnée à 10 millions CFP. « Il faut préserver l’emploi » dit Sonia Backès, la présidente de l’assemblée, « et il faut soutenir les plus fragiles ».
Déjà plus de 700 dossiers de demandes d’aide ont été reçus, les services de la province s’organisent pour les traiter dans un objectif de délai court : 25 jours.
Les demandes peuvent être formulées en ligne, sur le site de la province Sud, il suffit de répondre au questionnaire qui permet d’évaluer l’éligibilité des requêtes.
Par ailleurs, les élus se sont engagés à effectuer une démarche auprès des établissements bancaires pour leur demander un assouplissement des règles des procédures de contentieux.
 

Solidarité sanitaire

A la faveur du vote de la seconde délibération, les bénéficiaires de l’aide médicale gratuite pourront désormais consulter tous les professionnels de santé, dans le public mais également dans le privé. La province a également décidé de proroger automatiquement les cartes d’aide médicale Sud, afin d’éviter la rupture en fin de droits pour ses ressortissants.
Enfin, l’assemblée a également annoncé attendre prochainement la livraison d’un million de masques de protection, de 15 000 tests de dépistage du virus et de doses d’hydroxychloroquine permettant le traitement de 6 000 patients. Le stockage et l’usage de cette commande restent à déterminer.
Le plan d’urgence de la province Sud vient en complément des mesures d’accompagnement annoncées par le gouvernement qui compte sur une aide de l’Etat de 56 milliards CFP.