Les sites SLN de Thio face aux intrusions à répétition

faits divers thio
Mine du Plateau à Thio (6 janvier 2018)
A la mine du Plateau, à Thio, samedi 6 janvier 2018. ©NC 1ère
En dix-huit mois, 90 véhicules ont subi des actes de délinquance sur les sites miniers de la SLN, à Thio. Sans parler des autres atteintes au matériel. Une situation difficile à supporter pour les salariés comme la direction, qui tente d'identifier les failles dans le dispositif de sécurité.
Une douzaine de véhicules volés, brûlés ou dégradés pendant les fêtes de fin d'année, dans les sites SLN de Thio. Mais en remontant plus en arrière, ce triste bilan atteint les 90 véhicules en dix-huit mois. Sans oublier les nombreux actes de vandalisme sur les infrastructures. L'activité de la société dans le bassin de Thio représente 300 emplois directs et indirects. Au-delà du manque à gagner, les salariés de la SLN sont exaspérés par le caractère répétitif des atteintes au matériel.

Réunion mercredi​

Une enquête de gendarmerie est en cours, ainsi qu'une enquête interne. Mercredi prochain, une réunion est prévue entre la direction et la société de gardiennage qui assure la sécurité des sites. Objectif: renforcer les moyens humains mais surtout, identifier les failles dans le dispositif.
Le reportage sur place de Coralie Cochin et Claude Lindor.
©nouvellecaledonie

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live