Prony Resources à la rencontre de candidats à l'embauche à Yaté

nickel yate
61a9a8b32eaf6_ftv2720-frame-189.jpg
Opération de recensement de potentiels futurs candidats à l'embauche par Prony Resources à Yaté. ©Claude Lindor / Nc la 1ere
Les équipes de Prony Resources étaient à la mairie de Yaté ce vendredi matin, pour une opération de job-dating. Objectif : aller à la rencontre des populations et recenser les profils intéressés pour un éventuel recrutement.

Les équipes de Prony Resources poursuivent leurs rendez-vous de recrutement. Après l'île des Pins jeudi et vendredi dernier, aujourd'hui, elles ont pris place à la mairie de Yaté pour une opération de rencontre. Dans un premier temps, il s’agissait de recenser les profils intéressés, pour un éventuel recrutement.

200 postes à pourvoir

Une tournée organisée après l'annonce en novembre, de l'ouverture de 200 postes autour des métiers de la mine, de la maintenance ou encore du port à l'usine du Sud. 

Sur les deux jours, près de 130 candidats se sont déplacés pour l'occasion sur la commune du Sud. "Je suis venue pour chercher du travail, j'aimerais conduire les camions sur la mine", explique l'une des candidates.

Objectif des équipes de l'entreprise : se rapprocher des candidats et repérer des profils. "On a des profils très variés. On a pas mal de bacheliers et de personnes au niveau Bac+2", précise Charles Vakié, responsable des relations communautaires de Prony Resources. 

"Cette démarche, elle permet de les mettre en contact avec nos besoins, pour les orienter. On sait très bien que dans les tribus, c’est difficile d’avoir accès aux offres d’emploi. C’est pour ça que l’on vient sur le terrain", poursuit Charles Vakié.

Information 

L'occasion également d'opérer une campagne d'information sur les activités de l'usine. "On voit qu’il y a un besoin de revenir vers la population, même pour expliquer ce qu'est le projet d’usine et le projet Lucy, la transition énergétique, etc… Donc on va revenir, pour ramener de l’information et la vulgariser pour les populations des tribus", ajoute le responsable des relations communautaire de l'usine.

Les prochains rendez-vous sont prévus à Païta le mardi 7 et le vendredi 10 décembre, et à Saint-Louis le jeudi 9 décembre.

Le reportage de Brigitte Whaap et Claude Lindor 

©nouvellecaledonie